Collision entre un train et un minibus au Pakistan: au moins 19 morts

collision

Au moins 19 personnes ont trouvé la mort lorsqu’un train a percuté un minibus, sur un passage à niveau sans surveillance, dans l’est du Pakistan, a annoncé, vendredi, le gouvernement.

Le passage à niveau “était sans surveillance” et le conducteur de la camionnette a pris “une décision hâtive” en se dirigeant vers les voies, a déclaré à la presse internationale le porte-parole des chemins de fer pakistanais, Quratul Ain.

Selon le porte-parole de la police locale, Wajid Abbas, les 19 personnes tuées sont toutes de la même famille, alors que les huit autres se trouvent dans un état critique à l’hôpital. Aucun des passagers du train n’a été blessé.

Régissant à cet énième accident du genre dans le pays, le premier ministre, Imran Khan, s’est dit “profondément attristé” sur Twitter.

En février, au moins 18 personnes ont été tuées et 55 autres blessées lorsqu’un train a percuté un bus.


Fin mai, les quatre passagers d’une voiture sont morts dans les mêmes circonstances dans l’est du pays.

Par ailleurs, 74 passagers d’un train avaient péri, en octobre, dans l’explosion d’une bonbonne de gaz transportée par l’un d’entre eux pour cuisiner en chemin.

Selon la police pakistanaise, près de 25.000 personnes meurent chaque année sur les routes malgré un parc automobile restreint pour un pays de plus de 200 millions d’habitants.