Les contrôleurs aériens plaident pour garantir la sécurité du trafic aérien

 Les contrôleurs aériens ont plaidé, jeudi à Casablanca, lors d’un séminaire sur les « Enjeux et stratégies des reformes juridiques des entreprises publiques marocaines: cas de l’Office national des aéroports », pour le développement de mécanismes à même de garantir la sécurité du trafic aérien.

S’exprimant à cette occasion, le président de l’Association marocaine des contrôleurs aériens, Youssef Leblad a indiqué que cette rencontre, qui coïncide avec la journée mondiale des contrôleurs aériens, vise à faire connaitre le rôle important que joue le corps des contrôleurs aériens dans le système de gestion du trafic aérien grâce à son professionnalisme, son dévouement et son engagement pour le maintien de la sécurité des avions et des passagers. Il a appelé dans ce sens à la mise en place de mécanismes en vue de promouvoir ce secteur, soulignant le rôle vital de la formation et de la formation continue dans le développement de ce secteur.

M. Leblad a également mis l’accent sur la nécessité de réviser le cadre juridique qui régit les institutions publiques, particulièrement l’ONDA.

Cette rencontre a été également l’occasion de jeter la lumière sur les avancée réalisées par le Maroc dans ce domaine, soulignant l’existence de 25 aéroports dans le Royaume.

Ce séminaire a été marqué par une table ronde autour du thème « La performance du système de gestion du trafic aérien entre la dimension des mécanismes modernes de gouvernance et les mécanismes classiques ».

Initiée par l’association marocaine des contrôleurs aériens en partenariat avec « Bayanat engineering Maroc », cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du contrôleur aérien, qui coïncide avec le 20 octobre de chaque année.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page