La Convention de partenariat pour la promotion touristique permettra d’accroitre le flux touristique entre le Sénégal et le Maroc

La Convention de partenariat relative aux actions communes de promotion et de développement touristique, signée mercredi entre l’Office national marocain du tourisme et l’Agence sénégalaise de promotion touristique, va permettre d’accroître le flux touristique entre le Sénégal et le Maroc, a affirmé la secrétaire générale de l’Agence sénégalaise de promotion touristique, Mme Amar Ndaye Denayba.

Cette Convention fait partie des quatre accords de partenariat économique, public-privé et privé-privé, signés, mercredi au Centre international de conférences Abdou Diouf à Diamniadio (près de Dakar), devant SM le Roi Mohammed VI et le Président sénégalais, Macky Sall.

“La convention va nous permettre d’accroitre le flux touristique des deux côtés, du Sénégal et du Maroc, et est de nature à rapprocher davantage les deux peuples”, a déclaré à la MAP Mme Denayba.

Elle a souligné aussi que cette Convention “nous conforte dans la mise en œuvre des grandes orientations stratégiques pour le développement du tourisme bien définies par le Chef de l’Etat dans le cadre du +Plan Sénégal Emergent+”.


Soulignant que le tourisme est un facteur essentiel de rapprochement entre les peuples, la responsable sénégalaise a fait savoir que “l’accent sera mis en particulier sur le tourisme culturel, et donc il y aura beaucoup d’échange culturel”.

Et de poursuivre que la partie marocaine a programmé dans le cadre de ce partenariat d’organiser une semaine culturelle au Sénégal pour faire connaître davantage la culture marocaine, de même que la partie sénégalaise va initier des manifestations culturelles au Maroc pour faire connaître au public marocain tout le potentiel culturel du Sénégal.

“La culture est un produit à promouvoir parce qu’elle nous permet de se différencier, et donc de se positionner”, a-t-elle conclu.