Corée du Sud: réunion d’urgence vendredi sur le bitcoin

 Le gouvernement de Corée du Sud tiendra une réunion d’urgence vendredi pour évoquer les cryptomonnaies comme le bitcoin et annoncer des mesures dans ce sens, a déclaré mercredi un responsable de la banque centrale sud-coréenne.

La Corée du Sud interdit actuellement à toutes les institutions financières de traiter des opérations à l’aide de cryptomonnaies mais elle est l’un des plus importants marchés au monde de bitcoins et elle abrite la plate-forme d’échanges de monnaie virtuelle la plus active au monde, Bithumb.

Les autorités à travers le monde ne cessent de mettre en garde contre les risques liés à la volatilité du bitcoin, dont la valeur a été multipliée par plus de 15 depuis le début de l’année pour frôler les 17.500 dollars mardi .

Cette hausse spectaculaire attire les particuliers, notamment en Corée du Sud, où les responsables politiques font face à des appels de plus en plus pressants en faveur d’un encadrement du marché des cryptomonnaies.