Coronavirus : Nouvelle manifestation tendue à Belgrade

manifestation

Une nouvelle manifestation marquée par des heurts a été organisée mercredi soir à Belgrade contre l’annonce de la réintroduction d’un confinement pour lutter contre une résurgence du coronavirus.

Des heurts ont opposé la police anti-émeutes à des groupes de manifestants dans les rues avoisinant le Parlement. La police a tiré des salves de gaz lacrymogènes contre des protestataires munis de pierres, de pétards et de fusées éclairantes.

Des manifestants s’étaient rassemblés devant le Parlement au lendemain d’un premier accès de colère contre l’annonce par le président Aleksandar Vucic de la réintroduction d’un couvre-feu intégral durant le weekend afin de lutter contre une résurgence de la pandémie.

Le chef de l’Etat serbe a semblé mercredi prendre ses distances par rapport à cette annonce, déclarant que la décision finale sur un confinement éventuel reviendrait à son gouvernement, mais cela n’a pas suffi à calmer les manifestants.

Les manifestants reprochent aux autorités d’avoir favorisé une deuxième vague de l’épidémie en levant rapidement le confinement initial pour pouvoir organiser les élections du 21 juin.


La veille, une manifestation pacifique avait également dégénéré en affrontements entre forces de l’ordre et protestataires.

Une soixantaine de manifestants et de policiers avaient été blessés tandis qu’une vingtaine de personnes avaient été arrêtées. Un petit groupe de manifestants avait fait irruption dans le Parlement avant d’être refoulé.

Après avoir maîtrisé la première vague du virus début mai, la Serbie est passée officiellement d’une cinquantaine de contaminations quotidiennes voici un mois à environ 350 actuellement.

La pandémie a contaminé environ 17.000 personnes et fait officiellement 341 morts.