Côte d’Ivoire : Guillaume Soro crée un “Comité politique”

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro crée un “Comité politique”

Le président démissionnaire de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro a signé, vendredi à Abidjan, l'acte fondateur d’un Comité politique (CP) qu'il a décrit comme étant un "outil" destiné à formaliser et à préparer sa participation au débat politique sur la vie publique dans le pays.

A peine une semaine après sa démission du perchoir, M. Soro a signé cet acte, lors d'une conférence de presse, en sa qualité de fondateur de ce Comité politique.

Selon lui, le CP a pour mission de "mener des réflexions sur les grandes questions d’intérêt national et proposer des instruments et des cadres de promotion de la démocratie, de l’Etat de droit et d’affermissement des valeurs républicaines".

Cette nouvelle plateforme politique vise, en outre, à examiner les questions politiques d'intérêt national.

→ Lire aussi : Côte d’Ivoire : Guillaume Soro démissionne de la présidence de l’Assemblée nationale

Le Comité politique "n’est pas un parti politique, c’est un outil qui existe pour participer à l’expression démocratique dans notre pays", a tenu à nuancer le désormais ancien président du Parlement ivoirien.

Il est formé de personnalités nommées par décision du président. Aussi, les règles relatives à son fonctionnement et à la dissolution sont fixées par décision du président.

Guillaume Kigbafori Soro avait annoncé, vendredi dernier à Abidjan lors d’une session extraordinaire, sa démission de la présidence de l'Assemblée nationale ivoirienne.

"Je quitte ce poste de président de l'Assemblée nationale pour l’aventure de mes convictions", avait-il précisé, tout en réaffirmant "sa volonté de promouvoir le dialogue et la réconciliation" entre les filles et fils de la Côte d’Ivoire

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :