A LA UNEMaroc

Coup d’envoi de la 1ère édition du Forum MD–Sahara

Les travaux de la 1ère édition du Forum annuel MD – Sahara ont débuté, ce jeudi 18 novembre à Dakhla, avec la participation d’une pléiade de décisionnaires, d’intervenants prestigieux, d’analystes et d’experts et la présence d’un public nombreux et pertinent.

Organisée sous le thème « les provinces du Sud: grandes ouvertures diplomatiques et nouvelles voies de développement« , à l’initiative du groupe media MAROC DIPLOMATIQUE, cette édition réunit pendant deux jours un parterre d’envergure, dont des diplomates et des officiels marocains et étrangers autour de thématiques de grande importance pour les provinces du Sud pour traiter, entre autres, des ouvertures diplomatiques, des nouvelles voies de développement, de l’ouverture sur l’Afrique mais aussi sur le monde.

S’exprimant à l’ouverture de cet événement haut en couleur, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, M. Abdellatif Miraoui, s’est dit fier des développements et des transformations énormes des provinces du Sud, obtenus essentiellement grâce au développement du capital humain, ainsi que de la tenue d’un tel événement qu’est, selon lui, « une belle occasion » pour le pays et la région de Dakhla-Oued Eddahab.

La ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aouatif Hayar, a dit qu’il s’agit d’une initiative d’une importance capitale, remerciant à cet effet MAROC DIPLOMATIQUE d’avoir accordé une grande attention au développement des provinces du Sud.

Pour elle, ce Forum tombe aujourd’hui à point nommé avec les grandes ouvertures diplomatiques et consulaires au Sahara marocain et avec deux éminents et glorieux anniversaires nationaux, à savoir le 66ème anniversaire de l’Indépendance et le 46ème anniversaire de la Marche Verte.

Pour sa part, la directrice des rédactions du groupe media MAROC DIPLOMATIQUE, Mme Souad Mekkaoui, a souligné que l’objectif est d’institutionnaliser le format de cette rencontre et d’en faire un événement national annuel, affirmant que la ville de Dakhla propulse aujourd’hui le Royaume dans une dynamique inédite et constitue l’exemple d’émergence d’une Afrique qui se projette dans l’avenir.

Le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, s’est félicité, quant à lui, de la tenue de ce Forum, relevant que la région de Dakhla-Oued Eddahab jouit aujourd’hui d’un positionnement stratégique et d’un territoire dont le dynamisme et le développement montrent l’émergence africaine.

De son côté, l’ambassadeur du Cameroun au Royaume et Doyen du corps diplomatique et du Groupe africain, S.E.M Mouhamadou Youssifou, s’est dit très heureux d’accompagner cette initiative portée par MAROC DIPLOMATIQUE.

« Nous sommes là pour accompagner la réflexion et de voir dans quelle mesure on peut ériger la région de Dakhla-Oued-Eddahab, et en particulier la ville de Dakhla en tant que plateforme des échanges économiques avec l’Afrique Subsaharienne », a-t-il fait valoir.

Ainsi, le Secrétaire Général de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), M. Abdellah Mouttaqi, a fait savoir que cet événement représente une rencontre très importante et capitale dans l’évaluation de ce qui se fait aujourd’hui dans les provinces du Sud.

« Ces provinces ont été toujours positionnées sur une trajectoire de développement à la fois économique social, culturel et environnemental », a-t-il ajouté, faisant remarquer qu’à partir de 2015, des contrats ont été signés entre les régions et le gouvernement dans le cadre du nouveau modèle de développement.

La 1ère édition du Forum MD-Sahara, qu’est une occasion de mettre en valeur les potentialités et les opportunités qu’offrent les provinces du Sud du Royaume (infrastructures, représentations diplomatiques, investissements nationaux et internationaux), sera clôturée par le lancement de l’Observatoire africain de développement économique et social.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page