Covid-19: La France suspendue aux annonces du président Emmanuel Macron

Macron

Le Président Emmanuel Macron doit s’adresser aux Français, à nouveau lundi soir, pour la quatrième fois depuis le début de la crise sanitaire liée à l’épidémie du Coronavirus. Un discours très attendu, compte tenu des nouvelles mesures que le chef de l’Etat français pourrait annoncer touchant à plusieurs domaines.

Après quatre semaines de confinement, Emmanuel Macron prononcera une allocution télévisée peu après la fin de la séance quotidienne des applaudissements en soutien aux personnels soignants, qui a lieu chaque soir à 20 heures.

Selon des sources de l’entourage du chef de l’Etat français citées par les médias de l’hexagone, Emmanuel Macron devrait annoncer un prolongement du confinement d’au moins un mois.

Les restrictions des déplacements entrées en vigueur le 17 mars dernier devraient être prolongées “après le pont du 8-10 mai ; une date suffisamment lointaine pour qu’on comprenne qu’on pourra alors commencer un début de déconfinement partiel, mais extrêmement progressif“, et “suffisamment proche pour esquisser la France d’après“, explique l’entourage du chef de l’Etat français.

Cette estimation rejoint celle faite par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) qui a souligné dans une étude dévoilée dimanche par “Le Monde” que le déconfinement ne devrait débuter que courant mai ou en juin.


A cela s’ajoute les inquiétudes concernant les stratégies à adopter pour amorcer la levée du confinement et les différents scénarii sur lesquels planche actuellement l’exécutif français.

En outre, le chef de l’Etat devrait également évoquer le nombre de masques disponibles, la question du stock et les mesures conseillées, les prévisions pour le retour à l’école et les mesures de dépistage du Covid-19, ainsi que la stratégie de prévention de l’épidémie, dont le recours aux applications de tracking pour faire le suivi des personnes touchées par le virus.

Toutefois, cette question suscite de nombreuses réticences en rapport avec les libertés publiques et l’entourage du président français indique que M. Macron est “très prudent” sur cette question, alors que le secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O avait indiqué récemment que le gouvernement travaille actuellement sur le développement d’une application dans le cadre d’un projet visant à “limiter la diffusion du virus en identifiant des chaînes de transmission“.

Baptisée “StopCovid”, cette application permettrait de “prévenir les personnes qui ont été en contact avec un malade testé positif afin de pouvoir se faire tester soi-même et si besoin d’être pris en charge très tôt, ou bien de se confiner“.


Autre sujet non moins important, que devrait aborder Emmanuel Macron dans son adresse aux Français, est celui de la reprise de l’activité économique et les mesures prises par l’exécutif pour soutenir les entreprises et les salariés.

Le président du Medef (patronat), Geoffroy Roux de Bézieux, avait déclaré samedi que la relance de l’économie passerait notamment par un allongement de la durée du travail ou l’annulation de certains jours fériés, une proposition rejetée par les centrales syndicales.

Selon le dernier bilan des autorités sanitaires, le nouveau coronavirus a causé la mort de 14.393 personnes depuis le début de l’épidémie le 1er mars dernier en France.