A LA UNECoronavirus

Covid-19 : La situation épidémiologique en amélioration constante au Maroc pour la 10è semaine consécutive

La situation épidémiologique liée au coronavirus est en amélioration constante au Maroc pour la 10è semaine consécutive, permettant au Royaume de passer au niveau le plus bas de transmission du virus, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb.

Après quatre semaines de transmission modérée du virus (niveau de criticité orange), le taux de contamination enregistré la semaine dernière est le plus bas depuis 16 semaines, avec un taux de 3,5%, accompagné d’une baisse des cas hebdomadaires (8 cas pour 100.000 habitants) et du nombre de décès depuis près de 13 semaines, a indiqué M. Ait Taleb en réponse aux questions des groupes et groupements parlementaires au sujet de la poursuite de la campagne de vaccination nationale, lors d’une session consacrée aux questions orales à la Chambre des représentants.

→ Lire aussi : Covid-19: Le CNDH lance un appel pour une adhésion « responsable » à la campagne de vaccination

En parallèle, ajoute le ministre, le taux de reproduction (R0) de la Covid-19 a atteint 0,9, avec une baisse des nombres de cas critiques hebdomadaires à 1 cas pour 100.000 habitants.

M. Ait Taleb a relevé que jusqu’au 24 octobre, le nombre total des cas sévères ou graves pris en charge a été de 327 cas (dont 16 sous intubation) et que par conséquent le taux d’occupation des lits de réanimation Covid-19 a baissé à 6,2% d’une capacité de 5.250 lits.

Concernant le taux de létalité, M. Ait Taleb a précisé qu’avec six décès, ce taux a atteint 1,5%, permettant ainsi de relever la moyenne de rétablissement à 97,9%, après avoir enregistré 218 guérisons contre 201 nouveaux cas, portant l’indice de contamination à 0,5 pour 100.000 habitants. Le ministre a en outre souligné que le taux de transmission de la variante « Delta » poursuit sa courbe descendante, relevant que la situation exige cependant une grande vigilance, étant donné que l’amélioration et le passage au niveau vert ne signifient nullement la fin de la vague, ce qui impose le maintien des mesures préventives, la nécessité de se faire vacciner pour éviter toute éventuelle complication en cas de contamination et d’adopter le protocole sanitaire national.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page