A LA UNECoronavirus

Covid-19: l’Agence européenne des médicaments approuve deux traitements par anticorps

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé, jeudi, deux traitements par anticorps monoclonaux contre le Covid-19, a indiqué la Commission européenne dans un communiqué.

Il s’agit de Ronapreve et Regkirona que la Commission a identifiés comme étant prometteurs dans le cadre de la stratégie de l’Union européenne en matière de traitements contre le Covid-19, précise-t-on.

Ces deux traitements « sont destinés à être utilisés aux premiers stades de l’infection et reposent sur des anticorps monoclonaux antiviraux », relève l’exécutif européen.

« Avec la montée des infections par la COVID-19 dans presque tous les États membres, il est rassurant de voir que de nombreux traitements prometteurs sont en cours de développement dans le cadre de notre stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Nous réalisons aujourd’hui une avancée considérable vers notre objectif consistant à autoriser jusqu’à cinq nouveaux traitements dans l’UE d’ici la fin de l’année », a déclaré Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire, citée dans le communiqué.

→ Lire aussi : Covid-19: l’OMS optimiste pour la seconde génération de vaccins

La vaccination reste l’outil essentiel pour lutter contre la COVID-19, insiste la Commission européenne, notant toutefois que « nous avons besoin de traitements sûrs et efficaces pour lutter contre l’infection et améliorer leurs chances non seulement de guérison plus rapide, mais aussi de survie ».

Selon l’exécutif européen, l’EMA évalue actuellement six autres médicaments qui pourraient recevoir une autorisation de mise sur le marché dans de brefs délais, à condition que les données définitives démontrent leur qualité, leur innocuité et leur efficacité.

La stratégie de l’UE en matière de traitements a pour but de constituer un vaste portefeuille de traitements contre le Covid-19, l’objectif étant de disposer de trois à cinq nouveaux traitements d’ici la fin de l’année, souligne la Commission européenne.

En octobre 2021, la Commission a constitué un portefeuille de dix traitements. Fondée sur des avis scientifiques indépendants, cette liste concerne des traitements candidats contre le Covid-19 en passe d’être autorisés et qui devraient être bientôt disponibles sur le marché européen.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page