Covid-19: L’Inde devient le deuxième pays du monde le plus touché

Inde

L’Inde a signalé un record de 168.912 infections au Covid-19 au cours des 24 dernières heures, dépassant ainsi le Brésil pour devenir le deuxième pays le plus touché au monde en termes de contaminations.

Le décompte global des infections a atteint 13,53 millions, dont plus de 170.000 décès, selon les données du ministère indien de la Santé.

Malgré une large campagne de vaccination en Inde, qui a administré à ce jour plus de 104 millions de doses, le pays de 1,3 milliard d’habitants fait toujours face à une flambée de cas de pandémie.

Plusieurs États fédérés ont réimposé un couvre-feu nocturne dont Delhi et renforcé les mesures sanitaires en vue de juguler la propagation du virus.

Par ailleurs, le gouvernement central a récemment envoyé des équipes d’experts vers plusieurs Etats fédérés pour s’arrêter sur les raisons de la recrudescence des cas et contribuer aux efforts du contrôle de la maladie.


Plusieurs Etats ont tiré la sonnette d’alarme quant à la pénurie des vaccins notamment l’Uttar Pradesh, où vivent environ 200 millions de personnes, ainsi que le Bihar et le Bengale occidental, dans le nord-est de l’Inde.

L’Etat le plus riche du pays, le Maharashtra, qui abrite Bombay, a fait état d’un stock de vaccins qui sera épuisé dans les trois prochains jours, alors que le ministre de la Santé de l’Etat a indiqué que “La situation est devenue incontrôlable”.

L’Inde a décidé dernièrement de limiter les exportations de vaccins pour “satisfaire les besoins inférieurs”. Le ministère de la Santé a également annoncé dimanche avoir interdit l’exportation du médicament antiviral Remdesivir, utilisé pour traiter le nouveau coronavirus (Covid-19).

( Avec MAP )