Covid-19: l’UE franchit le cap des 100 millions de vaccinations

vaccinations

L’Union européenne (UE) a franchi le cap des 100 millions de vaccinations contre le coronavirus, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

“Je suis heureuse de pouvoir annoncer que nous avons aujourd’hui franchi le cap des 100 millions de vaccinations dans l’UE. Il s’agit d’une étape importante dont nous pouvons être fiers”, a indiqué la présidente de l’exécutif européen lors d’un point de presse.

Sur ces 100 millions de vaccinations, plus d’un quart sont des deuxièmes doses, ce qui signifie que “nous avons aujourd’hui plus de 27 millions de personnes intégralement vaccinées”, a fait savoir Mme von der Leyen.

“C’est une bonne nouvelle”, s’est-elle félicitée, notant toutefois que de nombreux facteurs sont encore susceptibles de perturber le calendrier de livraison des vaccins prévu.

“Il est donc important d’agir rapidement, d’anticiper et, dans la mesure du possible, de s’adapter. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir le déploiement de la vaccination en Europe, notamment en augmentant l’offre de vaccins dans les semaines et les mois à venir”, a souligné Mme von der Meyen.


Elle a relevé dans ce sens, que la Commission est parvenue à un accord avec BioNTech-Pfizer pour accélérer une nouvelle fois la livraison de vaccins. “50 millions de doses supplémentaires de vaccins BioNTech-Pfizer seront livrées au cours du deuxième trimestre de cette année, à compter du mois d’avril. Ces 50 millions de doses devaient, à l’origine, n’être livrées qu’au quatrième trimestre de 2021. Elles seront désormais disponibles au deuxième trimestre”, a-t-elle précisé.

Cela portera à 250 millions le nombre total de doses fournies par l’alliance germano-américaine au deuxième trimestre, a ajouté Mme von der Leyen, relevant que ces doses seront réparties entre tous les États membres, au prorata de leur population, ce qui contribuera grandement à renforcer le déploiement des campagnes de vaccination dans l’UE.

S’agissant des variants du virus, la présidente de la Commission européenne a insisté qu’il faut mettre au point des vaccins adaptés qui devront être disponibles rapidement, et en quantité suffisante.

Elle a ainsi annoncé que l’UE engage désormais des négociations avec BioNTech-Pfizer en vue d’un troisième contrat. Ce contrat portera sur la livraison de 1,8 milliard de doses de vaccin sur la période 2021-2023. Et il prévoit que la production des vaccins, mais aussi celle de tous les composants essentiels, aura lieu dans l’UE.


( Avec MAP )