COVID-19 : Neuf cas confirmés dans la région de la Méditerranée orientale

COVID-19

L’Organisation mondiale de la Santé a annoncé un total de neuf cas confirmés de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) dans la région de la Méditerranée orientale en date du 15 février.

“Huit cas ont été signalés par le ministère de la santé et de la prévention des Émirats arabes unis entre le 29 janvier et le 9 février, et un cas a été notifié par le ministère égyptien de la Santé et de la Population le 14 février”, précise un communiqué de l’OMS.

Le ministère de la Santé des Émirats arabes unis a indiqué que trois cas de COVID-19 se sont complètement rétablis et sont sortis de l’hôpital les 9 et 14 février, fait savoir la même source.

“Le cas confirmé en Égypte est asymptomatique et a été identifié par la voie du dépistage par contact d’un cas index qui a séjourné au Caire du 21 janvier au 4 février lors d’un voyage d’affaires”, explique l’agence spécialisée de l’ONU.

Cette personne a été testée positive pour la COVID-19 le 11 février en Chine. Ce cas confirmé en Égypte est actuellement mis à l’isolement dans un hôpital de recours. D’autres contacts du cas confirmé sont en cours de recherche et, jusqu’à présent, tous les tests se sont révélés négatifs, détaille l’OMS, qui indique que ces personnes feront toutefois l’objet d’un suivi actif pendant 14 jours.


Les cas confirmés en Égypte et aux Émirats arabes unis sont actuellement pris en charge en suivant le protocole standard.

“Les pays de la région ont renforcé leurs mesures de préparation, notamment de préparation opérationnelle, pour assurer la détection précoce et une réponse rapide face aux cas potentiels de COVID-19”, ajoute la même source.