Covid-19: Principaux points de la déclaration du ministère de la santé

ministère de la santé

Voici les principaux points de la déclaration faite mardi par le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi, dans laquelle il fait le point sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc.

– 137 nouveaux nouveaux cas d’infection au COVID-19 ont été enregistrés jusqu’à mardi 16h00, portant à 6.418 le nombre total de cas de contamination au Royaume.

-Hausse des cas de rémission à 2.991 , après 180 nouvelles guérisons.

-Stabilisation du nombre de morts à 188 après qu’aucun nouveau décès n’eut été enregistré.

-La majorité des nouveaux cas de contamination ont été découverts dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.


-Sur les 137 nouveaux cas, 121 ont été découverts grâce au suivi médical des personnes-contact, soit 89% , portant à 37.028 le nombre total de personnes-contact depuis le début de la pandémie au Royaume.

-La répartition géographique de la totalité des cas confirmés de contamination n’a pas connu de grands changements depuis le début de la pandémie au Maroc. La région de Casablanca-Settat enregistre toujours le plus grand nombre de cas, suivie de la région de Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra et Draâ-Tafilalet.

-Quelque 2.698 cas de contamination présumés ont été exclus au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total des cas écartés après les analyses laboratoires à 65.397 depuis le début de la pandémie.

-Le taux de létalité est tombé à 2,9% après qu’aucun nouveau décès n’eut été signalé au cours des dernières 24 heures.


-Le taux de rémission continue d’augmenter pour atteindre 46,6% .

-Concernant la répartition des cas confirmés selon le sexe, 56% des cas d’infection sont des hommes, et 44% des femmes.

-Une baisse de la moyenne d’âge des personnes contaminées a été constatée pour atteindre 34,5 ans, sachant que cette moyenne se situe à 54,8 ans depuis le début de la pandémie.

-Les personnes les plus exposées au virus actuellement sont les plus jeunes et celles qui respectent le moins les mesures de confinement.