A LA UNECoronavirus

Covid: l’EMA entame l’examen d’un médicament antiviral développé par le laboratoire américain « Merck »

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé, lundi, avoir lancé la procédure d’examen d’un médicament antiviral contre le coronavirus, développé par le laboratoire américain « Merck ».

« Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a lancé un examen continu du médicament antiviral oral molnupiravir (…) développé par Merck Sharp & Dohme » pour le traitement du Covid-19 chez les adultes, indique l’EMA dans un communiqué.

La décision du CHMP d’entamer l’examen de ce médicament est basée sur des résultats préliminaires d’études de laboratoire (données non cliniques) et cliniques, précise l’Agence.

→ Lire aussi : Covid-19: Merck affirme que son traitement réduit de 50% le risque de décès

Ces études, souligne l’EMA, ont montré que l’antiviral développé par Merck peut réduire la capacité du SRAS CoV 2 (le virus qui cause le Covid-19) à se multiplier dans le corps, empêchant ainsi l’hospitalisation ou le décès chez les patients atteints de cette maladie.

L’Agence évaluera la conformité du molnupiravir avec les normes européennes habituelles en matière d’efficacité, de sécurité et de qualité, relève-t-elle.

L’EMA ajoute qu’elle communiquera ultérieurement lorsqu’une demande d’autorisation de mise sur le marché pour le médicament aura été soumise par Merck.

Selon un essai clinique mené par le laboratoire américain, le molnupiravir réduit par deux les risques d’hospitalisation et de décès lorsqu’il est administré dans les quelques jours suivant un test Covid positif. Ce médicament agit en diminuant la capacité du virus à se répliquer, freinant ainsi la maladie.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page