A LA UNECoronavirus

Covid: un confinement “très serré” parmi les scénarios envisagés

L’instauration d’un confinement “très serré” figure parmi les différents scénarios envisagés pour freiner la propagation du Covid-19, a déclaré, mercredi, le porte-parole du gouvernement français.

“Différents scénarios” sont à l’étude par le gouvernement sur la base de la situation actuelle, a relevé Gabriel Attal lors d’un point de presse au terme du Conseil de défense sanitaire et du Conseil des ministres, ajoutant qu’e ces scénarios feront l’objet d’une concertation avec le Parlement et les partenaires sociaux.

M. Attal a fait savoir par ailleurs que le couvre-feu à 18h démontre une “efficacité relative” et “ne freine pas suffisamment” la circulation du virus pour être considéré “pleinement efficace” face aux défis sanitaires, qui se traduisent, selon lui, par une augmentation des admissions à l’hôpital et en réanimation.

A cet effet, il a affirmé que son maintien “apparaît peu probable”, ajoutant que “d’ici la fin de cette semaine, nous pourrons évaluer l’efficacité” de cette mesure, alors que le virus circule à un rythme “ascendant” ces dernières semaines avec une “augmentation du taux d’incidence de l’ordre de 10%” et la “circulation des nouveaux variants” du Covid-19.

Le porte-parole a prévenu à cet égard que le variant britannique est présent dans “3,2% des nouveaux cas” recensés par les autorités sanitaires, “ce qui est en augmentation”.

Dans ce contexte, a-t-il expliqué, le président Emmanuel Macron a demandé des “analyses complémentaires épidémiologiques et scientifiques sur chacun des scénarios”.

Concernant la poursuite des aides économiques pour les secteurs les plus touchés par l’épidémie, M. Attal a indiqué que “le quoi qu’il en coûte reste la ligne du gouvernement”.

Selon les derniers chiffres de l’agence Santé publique France, 3.079.943 contaminations au Covid-19 ont été recensées dans le pays depuis le début de l’épidémie, dont 22.086 ces dernières 24 heures, tandis que 11.244 personnes ont été hospitalisées y compris 1.769 en réanimation en une semaine.

Depuis mars dernier, 74.106 personnes sont décédées d’une infection au coronavirus, dont 51.868 à l’hôpital, et 352 ces dernières 24 heures.

En outre, la France a vacciné 1.184.000 personnes depuis le 26 décembre dernier, d’après le ministère de la Santé.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page