Dakhla : Remise de trophées aux vainqueurs du “Grand Prix International” des voitures classiques

Les trophées du “Grand Prix International Omar Bekkari”, une épreuve automobile classique, ont été remis samedi à Dakhla aux vainqueurs de cette course.

Les trois trophées ont été décernés respectivement à Salim Bekkari (Maroc) qui s’est adjugé la 1ère place, Reda Mezrane du Maroc (2éme place) et Jamie Sadi des Etats-Unis d’Amérique (3-ème place), en présence notamment du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, du président du Conseil régional, El Khattat Yanja et des élus.

Initiée par la Fédération marocaine des véhicules anciens (FMVA) du 28 au 30 janvier, cette manifestation sportive, qui est à sa 1ére édition, a connu la participation d’environ 150 concurrents (75 véhicules anciens) ayant affronté le chrono dans un circuit fermé en ville.

Il s’agit d’une épreuve de régularité, de précision et de maniabilité ayant pour but de démontrer les qualités des pilotes en matière de conduite et contrôle de la voiture. Le circuit a été garni de bottes de paille pour le délimiter et aussi pour créer des difficultés techniques (chicanes, virages en épingles, avec des changements de direction).

Les concurrents ont été tenus de respecter une vitesse imposée par l’organisateur entre 40 et 45 km/h sur le parcours qui est d’environ 2 km sur deux tours.


Dans une déclaration à la MAP, le président de la FMVA, Khalid Kabbaj a souligné que ce Grand Prix International des voitures classiques a porté le nom de feu Omar Bekkari pour rendre un hommage posthume à un éminent collectionneur et fervent défenseur du patrimoine automobile de collection dans le Royaume.

“C’est de fort belle manière que la FMVA débute son planning d’activités pour cette nouvelle année 2021”, s’est-il félicité, tout en mettant l’accent sur la pertinence du choix de Dakhla pour abriter cette première édition, en soutien à la marocanité du Sahara.

Outre des participants marocains, cet événement sportif a connu la participation d’une pléiade des passionnés de voitures classiques, issus de plusieurs pays, dont les États-Unis d’Amérique, la France, l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie, a précisé M. Kabbaj.

Par ailleurs, les passionnés d’automobile et collectionneurs des voitures d’époque ont aussi participé au rallye Dakhla/El Guerguarat (367 KM), mêlant passion de l’automobile, fierté nationale et valeurs patriotiques, pour célébrer la marocanité du Sahara et montrer au monde entier que le passage frontalier est sûr.


Les participants ont aussi pris le volant de leurs rutilants véhicules anciens, défilé autour des principales artères de la Perle du Sud et rencontré les habitants et passionnés de véhicules anciens.