Deux Américains soupçonnés de liens avec l’EI arrêtés en Tunisie

La police tunisienne a arrêté deux Américains soupçonnés d’activités terroristes, a annoncé mardi un responsable des services de sécurité.

Les suspects, âgés de 29 et 32 ans, étaient venus en Tunisie pour faire des études et l’un d’entre eux a épousé une Tunisienne qui s’était rendue en Syrie, a dit ce responsable.

Ils ont été arrêtés à Jendouba, dans le nord-ouest de la Tunisie, non loin de la frontière algérienne. Des vidéos et des photos faisant l’éloge de l’organisation djihadiste Etat islamique ont été retrouvées parmi leurs affaires, a précisé le responsable tunisien.

L’ambassade des Etats-Unis à Tunis n’a fait aucune déclaration concernant leur arrestation.

La Tunisie a été la cible de plusieurs gros attentats revendiqués par le groupe Etat islamique l’an dernier. Le pays s’efforce aussi d’endiguer la menace djihadiste venant de la Libye voisine, et un nombre élevé de Tunisiens sont partis à l’étranger pour combattre dans les rangs des islamistes.