Deux SDF retrouvés morts dans le métro de New York

SDF

Deux SDF ont été retrouvés morts au cours du weekend dans le métro de New York, devenu ces dernières semaines un refuge de choix pour les sans domicile fixe, alors que sa fréquentation a sensiblement baissé en raison de la pandémie du nouveau coronavirus qui fait des ravage dans cette mégapole de 8,6 millions d’habitants.

Les deux SDF ont été retrouvés sans vie en l’espace de 12 heures à l’intérieur des rames du métro par des employés et des usagers, selon la police.

“La situation des sans-abri est hors de contrôle”, s’est révolté un opérateur du système de transport souterrain de New York, qui est tombé sur l’un des corps sur la ligne C du métro. “On ne savait même pas si l’homme est mort du coronavirus”, a-t-il déclaré aux médias locaux.

Au moins 98 employés de l’agence des transports publics de New York (MTA), dont la plupart travaillent dans le réseau bus et métro de la ville, sont morts du coronavirus, alors que de nombreux autres sont tombés malades, selon la même source.

Alarmé par cette situation, le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, avait annoncé la semaine dernière que le système de métro newyorkais, qui fonctionne 24/24 heures, va désormais fermer ses portes entre 01H00 et 05H00 du matin pour désinfecter et nettoyer les trains et les stations chaque jour durant la pandémie, à compter du 6 mai. En temps normal, le nettoyage des trains ne se faisait qu’une fois toutes les 72 heures.


Le gouverneur a fait savoir que des bus et d’autres moyens de transport alternatifs seront fournis gratuitement aux travailleurs essentiels pour se déplacer durant la période de fermeture du système de métro tentaculaire de la ville de New York.

Selon M. Cuomo, l’augmentation de la fréquence de nettoyage du métro constitue un “défi de taille”, mais vital pour assurer la sécurité sanitaire du système qui continue d’être un lieu de haute densité.