A LA UNEMonde

Dialogue politique libyen : Genève accueille mercredi les travaux du Comité consultatif

Le Comité consultatif issu du Forum du dialogue politique libyen (FDPL) entame, mercredi à Genève, ses réunions de concertations directes, sous l’égide de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), a annoncé mardi l’ONU.

« La première réunion de mercredi matin commencera à 9h30 au Palais des Nations à Genève, avec un discours d’ouverture de la Représentante spéciale par intérim du Secrétaire général de l’ONU, Stephanie Williams », a déclaré Rhéal Leblanc, porte-parole de l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG), lors d’un point de presse.

Le Comité consultatif est composé de 18 membres représentant les différentes régions et formations politiques du pays. Il s’agit de membres du Comité, qui « représentent une grande diversité géographique et politique et incluent la participation des femmes, des jeunes et des composantes culturelles ».

Selon l’ONU, ce comité a été récemment créé pour discuter « des questions en suspens relatives au mécanisme de sélection d’un exécutif unifié ». L’objectif est également de « formuler des recommandations concrètes et pratiques sur lesquelles la plénière du Forum de dialogue politique libyen devra se prononcer.

« La date des élections nationales du 24 décembre 2021 reste une condition sine qua non pour la Mission de soutien des Nations Unies en Libye, un principe directeur et un objectif inébranlable », a ajouté M. Leblanc. En ce sens, le mandat de la commission sera strictement « limité dans le temps ».

La Commission juridique du Forum du dialogue politique libyen a tenu une session virtuelle dimanche dernier, au cours de laquelle ses membres ont présenté des propositions concernant « la base constitutionnelle pour les élections nationales du 24 décembre 2021 ». Ils ont convenu de tenir des sessions intensives afin de parvenir à un consensus sur les propositions.

Dans un tweet publié dimanche, la Mission onusienne a salué « les discussions constructives » et rappelé « l’importance d’avancer vers un accord sur des propositions spécifiques à présenter au Forum de dialogue politique libyen ».

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page