El Guerguarat : L’intervention du Maroc en tant que “pays responsable” a permis de rétablir le flux commercial entre l’Afrique et l’Europe

Benyaich

L’intervention du Maroc pour débloquer le passage d’El Guerguarat a permis non seulement de rétablir le flux commercial et la circulation des personnes entre le Maroc et la Mauritanie, mais également entre l’Europe et l’Afrique, a souligné l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich.

Les Forces Armées Royales sont intervenues le 13 novembre “de manière pacifique, en mettant en place un cordon de sécurité” et “dans le respect de la légalité internationale” et ce pour mettre fin aux « provocations récurrentes » et au blocage prémédité de cette zone par les milices du polisario depuis le 21 octobre dernier, a relevé Mme Benyaich dans un entretien à l’agence de presse espagnole « Europapress », publié lundi.

Le Maroc est “un pays responsable, stable, sérieux et attaché à la paix pour éviter de créer davantage de tensions dans cette région », a fait observer l’ambassadeur, assurant que l’intervention marocaine légitime “a été bien accueillie au niveau international”.

La diplomate marocaine a condamné les agissements du polisario qui fait usage “des femmes et des enfants comme boucliers humains” et recourt aux fake news pour induire en erreur l’opinion publique.

Fort de sa position légitime, le Maroc est convaincu de la pertinence et de la justesse de sa cause.


“La seule solution à la question du Sahara marocain est une autonomie avancée dans le cadre de notre intégrité territoriale”, a martelé Mme Benyaich, faisant observer que le polisario perd de plus en plus de soutien aux niveaux continental et international.

( Avec MAP )