ban600

Enseignement : la généralisation, enfin !

Enseignement : la généralisation, enfin !

Ce qui était un besoin imminent, une demande sociale urgente, semble être en voie de réalisation. La généralisation de l’enseignement est en train d’être effective avec l’entrée en vigueur de l’enseignement préscolaire dans le système éducatif marocain.

Pendant longtemps, un sentiment de laisser-aller se sentait dans le secteur de l’enseignement préscolaire public. Pour y remédier une enveloppe de 30,22 milliards de Dirham. Avec ce budget, le gouvernement compte ouvrir près de 4000 salles de classe devant accueillir une dizaine de milliers d’enfants.

En phase avec les ODD

Une mission ambitieuse dont l’objectif s’inscrit dans la logique de remplir les conditions nécessaires pour diminuer le taux d’analphabétisme, conformément aux directives de l’ODD 4. Le quatrième point des Objectifs pour le Développement Durable stipule qu’obtenir « une éducation de qualité est le fondement pour améliorer la vie des gens et le développement durable. » En phase avec les ODD, le gouvernement marocain prend le taureau par les cornes et se fixe l’année 2027 comme date buttoir pour une généralisation complète de l’enseignement.

L’insertion du bilinguisme

Mieux encore, le gouvernement compte insérer, à partir de la maternelle, le bilinguisme afin de donner à chaque enfant, quelle que soit sa classe sociale, de pouvoir bénéficier d’un enseignement de qualité. A l’image des établissements privées, l’insertion du bilinguisme permettra aux enfants inscrits dans le public de pouvoir sentir une plus grande implication du gouvernement dans leurs études. Un acte fort, à magnifier, quand on sait que l’enseignement public est dans une phase critique.

Sadikh Top

→ Lire aussi : Appui à la scolarisation: un programme qui place les jeunes au cœur d’un modèle de développement

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :