A LA UNE

Espagne: 46 migrants clandestins algériens interceptés, deux testés positifs au covid-19

Les services de secours espagnols ont annoncé, mercredi, l’interception de 46 migrants clandestins algériens sur les côtes d’Almeria à bord de trois embarcations pneumatiques.

Tous les migrants ont effectué des tests PCR, suivant le protocole en vigueur, et au moins deux ont été testés positifs au coronavirus et soumis à la quarantaine afin d’éviter la propagation du virus.

Les autres personnes interceptées, dont deux femmes, ont été placées en isolement pour une période de dix jours.

L’arrivée massive de migrants clandestins de nationalité algérienne sur les côtes espagnoles préoccupe de plus en plus les autorités locales de Murcie, Almeria et Alicante qui évoquent des “problèmes humanitaires et de graves préoccupations sécuritaires”.

Pour faire face à cette situation, plusieurs opérations ont été menées dernièrement par les services sécuritaires espagnols contre les mafias et les passeurs de migrants algériens, ce qui a permis le démantèlement de plusieurs réseaux algériens de trafic d’êtres humains et l’interception d’embarcations utilisées dans les opérations d’immigration clandestine en provenance de l’Algérie.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page