Espagne : 57 clandestins algériens interceptés aux Iles Baléares

migrants

Les services de la Garde civile espagnole ont intercepté, lundi, un total de 57 clandestins algériens, alors qu’ils tentaient d’atteindre les côtes des Iles Baléares à bord de cinq embarcations de fortune, a indiqué la Délégation du gouvernement des Iles Baléares.

Treize clandestins ont été arrêtés dans les eaux au large de Cabrera, 27 à Majorque et 17 autres à Formentera, a précisé la même source.

Les clandestins, dont un mineur, ont été repérés par le Système intégral de surveillance extérieure (SIVE).

Après la procédure d’usage et l’enquête, ils seront placés dans un centre d’internement des étrangers en situation irrégulière en prévision de leur expulsion vers leur pays d’origine.


La Garde civile espagnole avait annoncé, en mai dernier, avoir arrêté 11 membres présumés d’une organisation qui introduisait clandestinement, par voie maritime, en Espagne des migrants en provenance d’Algérie.

Le réseau, installé à Oran (nord-est de l’Algérie) et dans la province d’Almeria (sud), a fait entrer, en seulement deux jours, en Espagne 126 migrants algériens, dont des mineurs, des femmes enceintes et une personne en situation de handicap, avait précisé la même source.