AccueilA LA UNEEthiopie : le gouvernement annonce l’avortement de la tentative de coup d’Etat

Ethiopie : le gouvernement annonce l’avortement de la tentative de coup d’Etat

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a annoncé dimanche l’échec de la tentative de coup d’Etat perpétrée samedi par un “groupe armé” dans l’Etat régional d’Amhara, dans le nord-ouest du pays.

Le gouvernement éthiopien a réussi à déjouer une tentative de coup d’Etat dans la région d’Amhara, a déclaré le Premier ministre, cité par des médias locaux selon qui le chef d’état-major de l’armée et un responsable régional ont été tués.

D’après les services du Premier ministère, la tentative de coup d’Etat avait eu lieu dans la deuxième région la plus peuplée du pays sous la direction d’un haut responsable militaire et d’autres membres de l’armée.

Un “commando de tueurs” dirigé par le chef de la sécurité de l’Amhara (nord-ouest) avait fait irruption dans une réunion samedi après-midi, tuant le président de la région, Ambachew Mekonnen, et un autre haut responsable, notent les mêmes sources.

“Le chef d’état-major des forces armées éthiopiennes, Seare Mekonnen, a été assassiné à son domicile par son garde du corps dans ce qui semble avoir été une attaque coordonnée”, a ajouté la porte-parole du gouvernement, indiquant qu’un général à la retraite qui lui rendait visite a aussi été tué.

D’autres sources locales ont fait savoir que le garde du corps a été arrêté, alors que le chef de la sécurité de l’Amhara, Asaminew Tsige, est toujours en fuite.

“La tentative de coup dans l’Etat régional d’Amhara est contraire à la Constitution et vise à saborder la paix chèrement acquise dans la région”, a dénoncé le Premier ministre dans un communiqué publié samedi soir.

Abiy Ahmed a appelé “tous les Ethiopiens à condamner cette tentative illégale”, affirmant que “le gouvernement a toutes les capacités pour vaincre ce groupe armé”.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :