Examen des moyens de renforcer les relations de coopération entre le Maroc et le FNUAP

FNUAP

Le chef du gouvernement, M. Saâd Dine El Otmani s’est entretenu, mercredi à Rabat, avec M. Dereje Wordofa Gidda, directeur exécutif adjoint du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), sur le développement des relations entre le Maroc et le Fonds.

Lors de cette rencontre, à laquelle était également présent le directeur du Bureau régional des pays arabes du FNUAP, Louaï Chabana, M. Wordofa Gidda a salué les choix de la régionalisation et de la déconcentration adoptés par le Maroc, tout en exprimant l’intérêt que porte le Fonds au développement de ses programmes au Maroc, indique un communiqué du Département du chef du gouvernement.

Le responsable onusien a, à cet égard, félicité le Maroc pour son retour à l’Union africaine, pas uniquement en tant que membre, mais aussi en tant que leader qui défend les questions du continent africain au niveau de toutes les instances internationales.

De son côté, M. El Otmani a passé en revue les réformes, essentiellement sociales, initiées par le Maroc dans de nombreux domaines, soulignant que le Maroc est entré dans l’ère des réformes qui concernent l’enseignement, la santé, l’habitat et la lutte contre les écarts sociaux et spatiaux.

Le chef du gouvernement a affirmé que le Maroc a lancé un chantier révisant la gouvernance de nombreux programmes, tout en veillant à améliorer les indicateurs sociaux, particulièrement ceux liés à l’éducation et à la couverture sociale.


Il est revenu, à cet égard, sur les réalisations en matière de réduction de la mortalité maternelle et infantile, ainsi que sur l’engagement du Maroc à concrétiser les objectifs du millénaire pour le développement.

A cette occasion, M. El Otmani a souligné l’importance qu’accorde le Royaume du Maroc à la coopération Sud-Sud et à l’échange d’expertises dans les domaines de développement, à leur tête l’éducation et la santé.