Fès-Meknès : 791 MDH pour le développement du sport, de la culture et de la communication

El Ferdaous

Le ministre de la culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous, a présidé, vendredi à Fès, une cérémonie de signature de treize conventions de 791 millions de dirhams (MDH) pour le développement des secteurs de la culture, des sports et de la communication dans la région Fès-Meknès.

Signées par M. Ferdaous, le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Essaid Zniber, le président du conseil de la région Fès-Meknès, Mohand Laenser, et les gouverneurs des préfectures et provinces de la région, ces conventions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme État-Région doté de 11,19 milliards de DH.

Elles portent sur la promotion du secteur des sports, à travers le renforcement des infrastructures sportives à Fès, Meknès, Taounate, Moulay Yaacoub, Taza, Boulemane, Ifrane et El Hajeb, pour un montant global s’élevant à 510,8 MDH, dont plus de 255 MDH assurés par la Région, outre la création du pôle culturel de Fès pour une enveloppe globale de 113,64 MDH.

Ce pôle englobe le grand théâtre de Fès, un institut des beaux-arts, un conservatoire régional de la musique et de l’art chorégraphique et un centre culturel. La région y contribuera à hauteur de 55,45 MDH.

Les conventions portent également sur la construction du centre régional des médias et de la communication, pour un montant de 13,55 MDH, ainsi que la construction et l’équipement de cinq centres de proximité et de valorisation de la culture de la montagne, la construction et l’équipement de centres culturels à Ifrane, El Hajeb et Moulay Yaacoub, la réhabilitation du site archéologique de Volubilis et la création d’un centre culturel de proximité dans les communes de Kisan, Smiaa et Tamzgana.


M. Ferdaous a souligné, à cette occasion, l’importance de ces conventions qui traduisent l’intérêt accordé à la culture, au sport et aux médias dans le processus de développement du pays, ajoutant que ces projets sont de nature à hisser le niveau des infrastructures culturels et sportifs de la région, qui dispose d’un grand potentiel culturel et artistique.

Ces projets répondent aux besoins et aspirations des citoyens qui exigent l’amélioration des services culturels et sportifs, a fait remarquer le ministre, plaidant pour une approche favorisant le renforcement de l’animation de ces structures, à travers la mise en œuvre territoriale des politiques publiques ayant trait à ces secteurs, dans le cadre de la politique de la régionalisation avancée, adoptée par le Royaume.

De son côté, le Wali de la région a mis en relief l’importance de la place qu’occupe le secteur de la culture dans le développement de la société, d’où la nécessité, selon lui, de renforcer les investissements dans ce domaine pour moderniser les infrastructures existantes et créer d’autres, à travers les préfectures et les provinces de la région.

Le président du Conseil régional, a indiqué, pour sa part, que ces conventions font suite à une série d’accords signés avec d’autres départements ministériels pour le développement de l’offre scolaire et universitaire et la généralisation de l’enseignement préscolaire, le renforcement de l’offre de soins et la mise à niveau du secteur de la santé, outre la consolidation du réseau routier.


Il n’a pas manqué de mettre l’accent sur l’intérêt grandissant accordé par le conseil au secteur de la culture et au développement de l’infrastructure culturelle et artistique dans la région.

Avec MAP