ban600

Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan: Dora Masklavanou remporte le grand prix Tamouda avec “Polyxeni”

Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan: Dora Masklavanou remporte le grand prix Tamouda avec “Polyxeni”

Le film "Polyxeni", de la réalisatrice grecque Dora Masklavanou, a remporté samedi soir le prix Tamouda du meilleur film dans la compétition long-métrage de la 24 ème édition du festival du cinéma méditerranéen de Tétouan.

Le prix spécial du jury Mohammed Rekkab a été décerné au long métrage serbo-bulgare "Requiem pour madame J" du réalisateur Bojan Vuletic, qui a également remporté le prix de la critique Moustapha Messnaoui. Le prix de l’Interprétation masculine est revenu à l’acteur palestinien Mohammed Bacri pour son rôle dans le film "Wajib" d'Annemarie Jacir, tandis que celui de la meilleure actrice a été décerné à Luiza Ranieri pour son rôle dans le film italien "Veleno" de Diego Olivares.

Le long-métrage "Scary mother" de la réalisatrice géorgienne Ana Urushadze a obtenu de son côté le prix Azzedine Meddour de la première œuvre.

Dans la catégorie des documentaires, le grand prix de la ville a récompensé "Maison dans la prairie" de la réalisatrice d’origine marocaine Tala Hadid. "Appenino" de l’Italien Emiliano Dante Valentina a remporté, pour sa part, le prix spécial du jury, alors que le prix de la première œuvre a été décerné aux réalisatrices espagnoles Sofia Catala et Rosa Pérez Masdeu pour "Colis suspect".

>>Lire aussi: « Rock the Casbah » de Laïla Marrakchi, projeté lors du 4è Festival de cinéma francophone de Madrid

Le jury du long métrage était présidé par l’artiste et réalisateur tunisien Nacer Khemir entouré de la programmatrice de festivals américaine, Alissa Simon, l’écrivaine et réalisatrice française Dominique Barouch, l’actrice espagnole Ana Turpin et le réalisateur marocain Hassan Benjelloun.

Présidé par Kais Zoubaidi (Irak), le jury du film documentaire était composé d'Adam Pianko de France, des Marocains Salah El Ouadie et Nadia Essalmi et de l’Espagnol Sergio Barce Gallardo, alors que le jury critique "Mustapha Mesnaoui" était composé des journalistes et critiques marocains Lahcen Laâssibi, Sabah Bendaoud, Khalil Damoune.

Vingt productions, dont douze longs-métrages et huit documentaires étaient en lice lors de cette 24ème édition, organisée du 24 au 31 mars sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. En marge de la compétition officielle, le public était au rendez vous avec des colloques, des tables rondes, des rencontres, des conférences, des hommages, des rétrospectives et des projections spéciales

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :