Forte présence marocaine au Salon International de l’Alimentation à Paris

L’industrie agroalimentaire marocaine est fortement représentée au Salon international de l’Alimentation (SIAL), qui se tient du 16 au 20 octobre à Paris.

Ainsi, un total de 80 entreprises opérant aussi bien dans le domaine agricole que celui de la pêche sont représentées dans le Pavillon Maroc, aménagé sur une superficie de 1.750m², par l’Établissement Autonome de Contrôle et de Coordination des exportations (EACCE), sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

La participation des entreprises marocaines à ce Salon, un des plus grands rendez-vous de l’industrie agroalimentaire en Europe et dans le monde, vise à promouvoir l’origine Maroc et le potentiel productif local ainsi que communiquer sur les produits et leurs avantages concurrentiels afin de renforcer leur positionnement sur le marché international et particulièrement européen.

Elle a aussi pour objectifs de saisir l’opportunité de la présence des principaux acteurs du secteur pour nouer de nouveaux partenariats et conquérir de nouveaux marchés, de mettre en avant les potentialités, les réalisations et les projections de développement de ce secteur dans le cadre des “Plan Maroc Vert” et “Plan Halieutis” et de permettre aux professionnels marocains du secteur de l’agroalimentaire et de la pêche, de s’informer sur les nouvelles tendances du marche et les technologies des chaînes de traitement de ces produits.


Dans une déclaration à la MAP, le Directeur général de l’EACCE Abdellah Janati s’est félicité de la dynamique que connaît le secteur de l’agroalimentaire au Maroc, notant que ce secteur occupe une place importante en terme d’exportation avec 44 milliards de DH à l’export en 2015.

Il a aussi mis l’accent sur la dynamique en terme d’investissement, avec 370 unités créées entre 2010 et 2015 pour un investissement privé dépassant les 4 milliards de dirhams.

M. Janati a aussi affirmé que grâce à la diversification des produits exposés, le pavillon marocain a connu une grande affluence dès le premier jour du Salon, soulignant que l’innovation et la qualité constitue les fondamentaux de la compétitivité du secteur à l’export.

Il a en outre souligné que l’Union Européenne demeure le premier débouché des produits du secteur agroalimentaire marocain avec 28 milliards de DH en 2015, faisant savoir que d’autres pays commencent à s’intéresser aux produits marocains notamment la Russie (les primeurs et les agrumes), ainsi que certains pays africains.


Les visiteurs du pavillon marocain ont pu déguster la gastronomie marocaine lors des cooking show organisés par les exposants et découvrir la qualité et la diversité de l’offre marocaine dans le secteur des fruits et légumes, du secteur halieutique mais aussi des produits du terroir.