France: 2,5 milliards d’euros supplémentaires pour les établissements de santé face au Covid-19

France

Le ministre français de la Santé a annoncé, mardi devant l’Assemblée nationale, une enveloppe supplémentaire de 2,5 milliards d’euros afin de permettre aux établissements de santé de mieux faire face à l’épidémie de coronavirus, alors que le pays connaît depuis plusieurs semaines une recrudescence inquiétante des contaminations.

Cette enveloppe s’ajoutera à la hausse de 10 milliards d’euro de l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam) déjà prévue en 2020, a expliqué Olivier Véran, cité par les médias.

Il a souligné que la France fait face désormais à une seconde vague qui touche l’ensemble du territoire national avec un impact financier difficile à estimer, faisant observer que cet impact “ne sera pas soutenable dans le cadre de l’Ondam à son niveau actuel”.

Le ministre, qui s’exprimait au début des débats sur le projet de budget de la Sécu à l’Assemblée nationale, a expliqué à cet égard qu’une provision prudentielle de 2 milliards d’euros supplémentaires sera introduite par amendement et ajoutée au projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

Elle permettra de “nous assurer que les établissements de santé pourront couvrir les surcoûts et les pertes de recettes subies dans les prochaines semaines», a-t-il souligné.


Ce montant sera délégué en plusieurs temps et placé sous la responsabilité des Agences régionales de santé qui l’alloueront au plus près de la situation des établissements, a-t-il dit.

La France a recensé 20.468 nouvelles contaminations au Covid-19 et 163 décès à l’hôpital ces dernières 24 heures, selon le dernier bilan communiqué mardi soir par l’agence sanitaire Santé Publique France.

( Avec MAP )