A LA UNECoronavirus

France/Covid-19: le couvre-feu à 18h étendu à tout le territoire métropolitain

Le gouvernement français a annoncé, jeudi soir, l’élargissement du couvre-feu à partir de 18 heures à l’ensemble du territoire métropolitain et le durcissement des mesures de lutte contre la pandémie du Covid-19, dans le sillage notamment de la détection de plusieurs cas des variants britannique et sud-africain du virus dans le pays.

La nouvelle mesure entrera en vigueur à partir de samedi prochain pour au moins 15 jours, a déclaré le premier ministre Jean Castex, lors d’une conférence de presse.

M. Castex, qui a averti contre une circulation active du virus en France et en Europe, a souligné que la situation dans le pays reste “préoccupante” même si elle “s’est stabilisée” ces derniers jours, avec une pression sur les hôpitaux “stable” mais qui se situe à un niveau “élevé”.

Les dérogations seront les mêmes que celles mises en place dans le cadre du couvre-feu à 20 heures, a souligné le chef du gouvernement, qui était entouré des ministres de la Santé, de l’Économie, de la Culture, de l’Enseignement supérieur, de l’Education nationale et du Travail.

La situation en France est “maîtrisée” par rapport aux voisins, tout en demeurant “fragile” avec l’émergence de nouvelles souches « plus contagieuses » du Covid-19, a-t-il prévenu, ajoutant que même si la circulation des souches variantes reste limitée, “nous devons tout faire pour éviter qu’elle ne progresse rapidement”.

Le gouvernement a annoncé également que les conditions d’entrée sur le sol national seront “fortement durcies” à travers notamment des contrôles renforcés aux frontières et l’obligation de disposer d’un test PCR négatif de moins de 72 heures et un engagement à l’isolement de 7 jours.

M. Castex a fait état d’exceptions limitées pour les travailleurs transfrontaliers et les travailleurs essentiels ainsi que des mesures spécifiques pour les territoires d’Outre-Mer.

Concernant la campagne de vaccination, l’Exécutif a annoncé le début à partir de lundi de la vaccination des plus de 75 ans et pour les personnes présentant des pathologies à haut risque et que plus de 700 centres de vaccination seront ouverts lundi prochain partout en France.

A la fin de janvier, le pays sera au-dessus de 1 million de personnes vaccinées, objectif établi par le gouvernement au début de sa campagne vaccinale nationale.

Face au “drame que vit notre pays et le monde depuis longtemps et qui pèse sur tant et tant d’entre nous, la priorité des priorités est le recours à la vaccination. Nous mettrons toutes nos forces dans la réussite de ce programme exceptionnel dans l’ordre et dans la clarté”, a affirmé le chef du gouvernement.

Pour l’enseignement, le gouvernement a annoncé le maintien de l’ouverture des établissements scolaires, avec la suspension jusqu’à nouvel ordre des activités sportives scolaires et extra-scolaires en milieu fermé, un protocole sanitaire renforcé dans les cantines et l’accélération des dépistages à travers la réalisation de 1 million de tests en milieu scolaire d’ici les vacances de février.

Parmi les mesures figurent également le maintien des cours en présentiel et à distance dans les lycées, alors que les étudiants de première année à l’université pourront reprendre par demi-groupes les travaux dirigés en présentiel à partir du 25 janvier, avant de s’étendre ensuite, « si la situation sanitaire le permet, aux étudiants des autres niveaux ».

Pour les travailleurs et les secteurs économiques les plus impactés par la crise sanitaire, l’exécutif a annoncé la poursuite du soutien économique de l’Etat à travers le Fonds de solidarité.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page