A LA UNECoronavirus

France: Le Conseil scientifique craint « des centaines de milliers de cas » d’Omicron par jour en janvier

Le Conseil scientifique, instance consultative indépendante chargée d’éclairer la décision publique pour lutter contre la pandémie de Covid-19 en France, a fait part, jeudi, de ses craintes quant à « des centaines de milliers de cas » du variant Omicron en janvier, en raison de la forte circulation du virus.

Le Conseil avait appelé le gouvernement, la semaine dernière, à instaurer des « restrictions significatives » face au risque de transmission de l’épidémie à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Alors que le pays a enregistré un nouveau record de contaminations au Covid-19 avec 84.272 nouveaux cas lors des dernières 24 heures, le ministre de la Santé, Olivier Véran a affirmé mercredi que la France « dépassera très vraisemblablement les 100.000 contaminations par jour d’ici à la fin du mois”.

→Lire aussi : Covid-19 : 84 272 nouveaux cas ce mercredi, nouveau record depuis le début de la pandémie

Face à cette flambée des contaminations, les membres du Conseil, conduit par Jean-François Delfraissy, s’attendent à ce que ce grand nombre de contaminations provoquerait une « possible désorganisation de la société à partir de début janvier » en raison de très nombreux arrêts maladie.

Ce variant est déjà « bien implanté sur le territoire français« , a indiqué l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, membre du conseil, lors d’une conférence de presse en ligne organisée jeudi. Ce variant est a priori « déjà majoritaire en Île-de-France » et devrait le devenir « sur l’ensemble du territoire d’ici la fin de l’année« , a-t-il alerté.

Dans ce contexte inquiétant, le président Emmanuel Macron, a appelé, jeudi dans un tweet, les Français à la responsabilité et à faire « un test préventif pour rassurer » avant de retrouver leur famille pour les fêtes de fin d’année.

Un conseil de défense sanitaire devrait se tenir la semaine prochaine en vue d’examiner d’éventuelles mesures supplémentaires afin de freiner la propagation de la pandémie dans le pays, qui compte plus de 120.000 décès liés au Covid-19.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page