A LA UNEEnvironnement

France: l’incendie sur la Côte d’Azur n’est toujours pas fixé

Le violent incendie qui sévit depuis lundi sur la Côte d’Azur en France, faisant deux morts, « n’est toujours pas fixé et est encore susceptible d’évoluer », ont affirmé jeudi les pompiers sur place.

Un feu est fixé lorsque sa propagation est arrêtée, il doit ensuite être maîtrisé puis éteint. Pour le moment, « le feu n’est pas fixé mais on compte sur les conditions du jour pour l’annoncer, quand nous en serons sûrs « , a indiqué le commandant des opérations de secours des pompiers cité par les médias du pays.

Toutefois, a-t-il ajouté, les conditions météo s’annonçaient « favorables » ce jeudi, soulignant que l’incendie n’avait pas progressé durant la nuit.

Lire aussi : Chefchaouen: l’incendie de la forêt Sougna “contrôlé”, environ 1.100 ha ravagés

Le feu, qui s’est déclaré lundi après-midi depuis une aire d’autoroute au nord-est de Toulon avant de s’étendre progressivement aidé dans un premier temps par le vent et la sécheresse, a ravagé plus de 6.300 hectares de forêt dans le massif des Maures et l’arrière-pays du Golfe de Saint-Tropez.

Deux personnes sont décédées dans l’incendie, selon un dernier bilan. Quelque 10.000 touristes mais aussi des habitants avaient été évacués dès lundi soir.

Quelque 1.200 pompiers étaient toujours mobilisés jeudi sur le terrain pour venir à bout de cet incendie le plus terrible cet été en France et qui a causé des dégâts environnementaux considérables.

Selon la directrice adjointe de l’Office français de la biodiversité, Concha Agero, « la réserve naturelle de la plaine des Maures a été dévastée pour moitié ».

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page