A LA UNESociété

France: plus de 320 mille emplois détruits dans le privé en 2020

Un total de 320.200 emplois ont été détruits dans le secteur privé en France en 2020, soit une baisse de 1,6%, avec un recul modéré de 0,1% au dernier trimestre, selon les données consolidées publiées mardi par l’Insee.

Au quatrième trimestre, l’emploi du privé a légèrement diminué (28.200 destructions nettes) sous l’effet du deuxième confinement, après un net rebond à l’été (+1,7%, soit 333.900 créations nettes au 3e trimestre), précise l’institut national de la statistique.

En raison du confinement, le premier trimestre 2020 avait vu la destruction d’un demi-million d’emplois dans le secteur privé, ce qui représente une baisse de 2,5% provoquée par un effondrement de 40% de l’intérim.

La légère baisse sur le dernier trimestre concerne uniquement le secteur privé (−0,1 % soit −28.200 emplois). À l’inverse, l’emploi augmente de nouveau dans la fonction publique (+0,1 % soit +7.600 emplois).

Dans l’ensemble, l’emploi salarié demeure nettement inférieur à son niveau un an auparavant: −1,1 % soit −283.900 emplois. Il se situe ainsi à un niveau comparable à celui de fin 2018. Il s’agit de la première baisse en fin d’année depuis 2012, relève l’Insee.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page