Frappes russes contre des installations militaires et énergétiques en Ukraine: toutes les cibles ont été touchées

Les troupes russes ont mené de nouvelles frappes de haute précision contre des installations militaires et énergétiques en Ukraine, a annoncé, lundi, le ministère de la défense russe.

« Au cours de la journée, les forces armées de la Fédération de Russie ont poursuivi leurs frappes avec des armes aériennes et maritimes à longue portée et à guidage de précision contre les installations du commandement militaire et du système énergétique de l’Ukraine. Toutes les installations désignées ont été touchées« , a indiqué le ministère dans son dernier briefing sur l’opération spéciale en Ukraine.

Une installation de stockage de carburant pour les équipements militaires près de Mykolaiv (sud) a été touchée et une base de réparation ukrainienne près du village de Bereznevatoe dans la région de Mykolaiv a été détruite, a précisé le ministère sur son site web.

Lire aussi : Explosion du pont de Crimée: La justice russe ordonne la détention de trois suspects

La partie ukrainienne a indiqué que d’autres frappes avaient été menées contre ses infrastructures, par exemple à Kiev, Dnipropetrovsk, Odessa et Cherkasy Oblast. Une alerte aérienne a été déclarée dans tout le pays.

Au total, 323 avions, 161 hélicoptères, 2.256 drones, 380 systèmes de missiles sol-air, 5.855 chars et autres véhicules blindés de combat, 871 lance-roquettes multiples, 3.484 pièces d’artillerie de campagne et mortiers, et 6.610 véhicules militaires spéciaux ont été détruits depuis le début de l’opération militaire spéciale le 24 février 2022, selon un décompte du ministère de la défense russe.

Au cours de la semaine dernière, les forces armées russes ont mené des frappes avec des armes de précision à longue portée contre des installations militaires, de communication et d’énergie en Ukraine. Les bombardements les plus violents ont eu lieu les 10 et 11 octobre.

Avec MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page