HCP : La population active au Maroc se caractérise par une faible qualification

population active

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) vient de publier une note d’information sur les caractéristiques de la population active occupée en 2019, révélant une faible qualification des actifs occupés et une inadéquation entre l’offre et la demande du marché de travail.

Selon la dernière note du Haut-Commissariat au Plan sur la population active en chômage, le taux de chômage a atteint 24,9% parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans contre 7% parmi les personnes âgées de 25 ans et plus. En effet, le taux de chômage croît avec le niveau de qualification. Il passe ainsi de 3,1% parmi les personnes n’ayant aucun diplôme à 15,7% pour les détenteurs d’un diplôme et de 12,4% parmi les personnes ayant un diplôme moyen à 21,6% pour celles ayant un diplôme supérieur.

En revanche, la récente note indique que la population en âge d’activité (15 ans et plus) a atteint 26.359.000 personnes au titre de 2019, 12.082.000 sont des actifs (10.975.000 pourvues d’un emploi et 1.107.000 en situation de chômage) et 14.277.000 sont en dehors du marché de travail.

Le taux d’activité a atteint 45,8%; 42,3% en milieu urbain et 52,2% en milieu rural (71% parmi les hommes et 21,5% parmi les femmes), ce taux passe de 45% parmi les actifs n’ayant aucun diplôme à 42,5% parmi ceux ayant un diplôme moyen pour atteindre 56,9% parmi les actifs ayant un diplôme supérieur.

En ce qui concerne le taux d’emploi, il a atteint 41,6% au niveau national (36,9% en milieu urbain et 50,3% en milieu rural), 65,5% parmi les hommes et 18,6% parmi les femmes. Il est de 57,9% pour la tranche d’âge 35-44 ans et de 18,9% pour les 15-24 ans.

S’agissant des statuts de salariat, l’emploi salarial touche la moitié des actifs occupés (50,1%). Il reste plus fréquent parmi les femmes citadines actives occupées avec 81,2% contre 61,3% pour les hommes. Quant aux indépendants, ils représentent 30,2% des actifs occupés, 34,4% parmi les hommes et 15,9% parmi les femmes. Le statut d’employeur ne représente que 2,4%.

Selon la même source, les actifs occupés se caractérisent par une faible qualification. Plus de la moitié (55,4%) des actifs occupés n’ont aucun diplôme (29,6% ont un diplôme moyen et 14,9% un diplôme supérieur). Parmi les actifs occupés exerçant dans le secteur de l’agriculture, forêt et pêche, 81,4% n’ont aucun diplôme. Cette proportion atteint 59,8% dans le secteur des BTP, 46,2% dans l’industrie y compris l’artisanat et 38,1%dans les services.

Par ailleurs, le marché de travail au Maroc est peu organisé. 54,9% ne disposent d’aucun contrat formalisant leur relation avec l’employeur, 26,5% disposent d’un contrat à durée indéterminée, 11,4% d’un contrat à durée déterminée et 5,8% d’un contrat verbal. En outre, les jeunes âgés de 15 à 24 ans et les personnes n’ayant aucun diplôme sont les catégories les plus touchés par le travail sans contrat avec respectivement 75,4% 75,7%.