Hépatite C : L’ANAM intègre le « Sofosbuvir » dans la liste des médicaments remboursables

Consciente de la place  que constitue le médicament  dans l’accès aux soins,  et compte tenu de son engagement à développer l’accessibilité  des assurés de  l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO)  aux médicaments remboursables, l’Agence Nationale d’Assurance Maladie (ANAM) a entrepris plusieurs actions  visant essentiellement  à élargir la lise des médicaments remboursables, permettant  aux assurés AMO d’accéder aux médicaments destinés aux différentes pathologies, notamment  les maladies chroniques et coûteuses .

Dans ce sens et en vue  d’alléger le différentiel du prix supporté par l’assuré, l’ANAM a soumis à la Commission de Transparence (CT) le nouveau médicament de traitement des malades atteints de l’hépatite C au Maroc à base de Sofosbuvir, pour évaluation.

Ayant obtenu un SMR favorable par la CT, le Sofosbuvir a été soumis à la Commission d’Evaluation Economique et Financière des Produits de Santé (CEFPS), pour analyser son impact économique et financier sur le budget des Organismes Gestionnaires. Compte tenu des niveaux d’efficacité virologique quel que soit le génotype du VHC ou la sévérité de l’atteinte hépatique et de son profil de tolérance satisfaisant ainsi qu’une moindre durée de traitement et à moindre coût, le Sofosbuvir en association à d’autres antiviraux, représente le nouveau traitement de référence des patients atteints d’hépatite C chronique.

Ainsi,  le Sofosbuvir a intégré la liste des médicaments remboursables  et ce, par Arrêté du Ministre de la Santé n° 179.16 du 8 mars 2016, publié au Bulletin Officiel  n°6449 du 21 mars 2016,  ce qui porte  le nombre de médicaments remboursables à 3541 médicaments. Il est important de souligner que cette liste additive comprend désormais une  nouvelle  DCI proposée pour la première fois et 2 extensions de dosage de DCI déjà admises au remboursement permettant ainsi une prise en charge optimale des assurés AMO.


(Maroc diplomatique avec l’ANAM et le Ministère de la Santé)