Inde : 16 travailleurs migrants meurent percutés par un train de marchandises

migrants

Au moins seize travailleurs migrants ont été tués et cinq autres blessés, vendredi matin, après qu’un train de marchandises ait écrasé les victimes, au niveau du district d’Aurangabad dans le Maharashtra (ouest), selon le ministère indien des Chemins de fer.

Les victimes, qui se rendaient à pied à Bhusawal depuis Jalna, marchaient le long des voies ferrées, avant qu’ils ne s’endorment à cause de l’épuisement, fait savoir la même source.

Selon des médias locaux, ces travailleurs migrants marchaient à proximité des voies ferrées en direction de la gare d’Aurangabad afin d’éviter l’arrestation par la police sur les routes nationales.

Cet incident survient à un moment où les travailleurs migrants bloqués à travers le pays mènent un exode massif vers leurs villages d’origine sur fond du confinement national décrété pour freiner la propagation du Covid-19.

Des milliers d’entre eux ont été contraints de parcourir de longues distances à pied jusqu’à leurs villages d’origine en raison de l’absence des moyens de transport.


Les gouvernements des États fédérés ont récemment mobilisé des trains spéciaux pour transporter les travailleurs migrants, qui pour la plupart avaient du mal à avoir des billets.