A LA UNEMonde

Indonésie/Crash aérien: Les enregistrements de la première boîte noire récupérée sont lisibles

Les enquêteurs indonésiens ont annoncé vendredi avoir pu extraire les enregistrements de la première boîte noire du Boeing 737-500, qui s’est abîmé samedi dernier en mer avec 62 personnes à bord, alors que les recherches se poursuivent toujours pour retrouver la deuxième boîte noire.

Les enregistrements “sont en bon état et nous examinons à présent les données”, a indiqué Soerjanto Tjahjono, responsable du Comité de sécurité des transports indonésien qui participe aux recherches des causes de l’accident. Plus de 200 plongeurs poursuivent toujours la recherche de l’enregistreur vocal du poste de pilotage (CVR- Cockpit voice recorder), après une suspension des recherches en raison du mauvais temps et des courants marins.

Ces enregistreurs pourraient donner des informations cruciales pour comprendre pourquoi le Boeing 737-500 de Sriwijaya Air a soudainement chuté de quelque 10.000 pieds (3.000 mètres) en moins d’une minute et plongé dans la mer de Java samedi.

Les plongeurs ont concentré leur recherche sur six endroits qui entourent la zone probable du crash dans les eaux entre l’île de Laki et l’île de Lancang.

Les boîtes noires, qui enregistrent notamment la vitesse, l’altitude et la direction de l’appareil, aident à déterminer les causes des crashs dans 90% des cas, selon les experts de l’aviation.

Les autorités indonésiennes n’ont pour l’instant pas donné d’indice sur ce qui avait pu causer l’accident de l’appareil en service depuis 26 ans.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page