A LA UNEMaroc

Installation de Ghita Lahlou El Yacoubi, consule générale honoraire du Japon à Casablanca

L’Ambassade du Japon au Maroc a organisé mercredi soir la cérémonie d’installation de Mme Ghita Lahlou El Yacoubi en tant que consule générale honoraire du Japon à Casablanca, succédant à Larbi Belarbi, qui a occupé ce poste jusqu’en mai 2021.

Directrice générale de l’Ecole centrale de Casablanca, Ghita Lahlou El Yacoubi est également administratrice de sociétés de services et membre actif de la société civile.

Vice-présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) depuis janvier 2020, elle est aussi membre de la Commission spéciale sur le modèle de développement.

Dans une allocution de circonstance, l’ambassadeur du Japon au Maroc, Takashi Shinozuka, a félicité Mme Lahlou El Yacoubi pour la confiance placée en elle par son gouvernement, ajoutant qu’elle est la quatrième personnalité à occuper le poste de consul général honoraire du Japon à Casablanca.

Le diplomate japonais a souligné que la nomination de Mme Lahlou El Yacoubi à ce poste est une reconnaissance de son parcours exceptionnel et ses hautes qualités humaines ainsi que son engagement à incarner dignement l’amitié maroco-japonaise, ajoutant que le Japon compte en cela sur son dynamisme et son engagement au service de l’intérêt commun des deux pays, et en particulier au niveau de Casablanca.

→ Lire aussi : Le Maroc ouvre un Consulat honoraire à Mbabane

M. Takashi Shinozuka a relevé que Casablanca est l’image du Maroc qui avance à grand pas vers davantage de développement et de modernité sous le leadership clairvoyant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, soulignant que la métropole séduit de nombreux Japonais qui y ont tissé des liens étroits dans divers domaines économique, culturel, commercial et touristique.

Pour sa part, Mme Lahlou El Yacoubi a exprimé sa joie d’assumer cette fonction et sa volonté de mettre à profit son expérience dans le domaine académique, de l’entrepreneuriat et au sein de la société civile afin de renforcer les relations profondes et excellentes entre les deux pays.

Tout en mettant en avant la position privilégiée du Maroc et du Japon au niveau des continents africain et asiatique, elle a précisé que de nombreux secteurs pourraient constituer un domaine modèle pour un futur partenariat entre les deux pays, notamment l’industrie automobile, l’aviation civile, les industries alimentaires et les énergies renouvelables, ainsi que la culture, l’art, le sport et autres.

Pour sa part, M. Belarbi a évoqué son expérience de dix ans en tant que consul général honoraire du Japon à Casablanca, notant qu’au cours de cette période, le nombre d’entreprises japonaises qui investissent au Maroc est passé de 20 à plus de 70, avec la création de plus de 40 000 postes d’emploi.

M. Belarbi a fait observer que ces chiffres restent en deçà des potentialités dont disposent les deux pays, appelant dans ce sens à l’intensification des échanges commerciaux et la promotion des investissements dans divers secteurs prometteurs.

Cette cérémonie a été marquée par la présence de plusieurs personnalités dont des membres du corps diplomatique accrédité du Maroc, des acteurs du secteur financier, des affaires, de la culture, des arts et du sport, ainsi que des représentants de divers supports médiatiques et d’instances élues.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page