Italie : La réduction des salaires au Juventus tire ses titres vers le haut

Juventus

La Bourse de Milan a été témoin, lundi, de la hausse des titres du club de football Juventus Turin après sa décision de baisser les salaires de ses joueurs et de son entraîneur de “mars à juin“, pour cause de crise du coronavirus (Covid-19).

Comptant plusieurs stars dans ses rangs, dont le quintuple Ballon d’Or Cristiano Ronaldo, le club italien a gagné vers 08H00 GMT, 7,94% à 0,797 euro, dans un marché en recension de 1,97%.

Selon les Bianconeri, leaders du championnat italien, à l’arrêt en raison de l’épidémie de Covid-19, cette réduction des salaires aura “un impact positif de 90 millions d’euros sur l’exercice financier 2019/2020″.

L’Italie, pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, a dépassé samedi la barre des 10.000 morts.

A l’instar de la Juventus, de nombreux clubs européens ont pris des décisions similaires pour alléger leurs finances.