Josep Borrell réitère le soutien de l’UE à l’UNRWA

Josep Borrell

Le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Josep Borrell, a réitéré jeudi le soutien de l’UE à l’Office de secours et de travaux des Nations-Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

A l’occasion de sa participation au troisième Dialogue stratégique au niveau ministériel sur l’UNRWA, co-organisé par les ministres des Affaires étrangères suédois et jordanien, M. Borrell a souligné le soutien constant de l’UE à l’UNRWA, tant sur le plan politique que financier, relevant que “ce soutien est d’autant plus important à la lumière de la pandémie de coronavirus”.

L’UE et ses États membres sont les plus importants contributeurs au budget de l’UNRWA, fournissant environ 60% du financement de l’Office, a fait savoir M. Borrell, affirmant que l’UE continuera de faire “tout son possible” pour mobiliser de nouveaux donateurs.

Le chef de la diplomatie de l’UE a, par ailleurs, insisté que l’action de l’UNRWA reste “cruciale pour tous les réfugiés palestiniens, leur avenir, ainsi que pour la viabilité de la solution à deux États, et pour la stabilité et la sécurité de la région”.

Fondée en 1949, l’UNRWA gère des écoles et aide quelque 5,5 millions de réfugiés palestiniens en Jordanie, au Liban, en Syrie et dans les Territoires palestiniens. L’agence onusienne emploie 30.000 personnes, principalement des Palestiniens.


( Avec MAP )