A LA UNEAutomobile

Kia vendra uniquement des véhicules électriques en Europe à partir de 2035

Le constructeur automobile sud-coréen Kia Corp. a annoncé jeudi qu’il vendra uniquement des véhicules électriques en Europe à partir de 2035 et sur d’autres marchés à partir de 2040, dans le cadre de son objectif d’éliminer progressivement les voitures à moteur à combustion interne sur les marchés mondiaux.

Dans le cadre de sa stratégie de neutralité carbone 2045, Kia cherche à réduire ses émissions de carbone de 97 % par rapport aux niveaux de 2019 d’ici 2045 et à atteindre des émissions nettes nulles dans toutes ses chaînes de valeur, de la production à l’élimination des déchets en passant par la logistique, a indiqué le constructeur dans un communiqué.

L’entreprise vise à remplacer les énergies fossiles par des énergies renouvelables pour répondre à la demande d’électricité de ses usines à l’étranger d’ici 2030 et en Corée du Sud d’ici 2040.

→ Lire aussi : USA: Elon Musk vend l’équivalent de 5 milliards $ d’actions Tesla

A cette fin, l’entreprise va construire des systèmes de production d’énergie solaire dans ses usines en Corée du Sud, aux Etats-Unis, en Chine et en Inde.

Kia prévoit, en outre, de renforcer sa gamme de véhicules électriques avec 11 modèles, dont sept basés sur E-GMP, d’ici 2025.

Avec sa gamme renforcée de véhicules électriques, le constructeur cherche à atteindre une part de 6,6% du marché mondial des véhicules électriques alimentés par batterie d’ici 2025 et des ventes annuelles de 500.000 unités à l’échelle mondiale d’ici 2026.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page