A LA UNECulture

La 7ème édition du Prix Caméléon 2021-2022 met le Maroc à l’honneur

L’Université Jean Moulin Lyon 3 lancera, jeudi prochain, la 7ème édition du Prix Caméléon, le prix étudiant du roman étranger traduit en français, qui met le Maroc à l’honneur cette année, apprend-on auprès des organisateurs.

« Créé en septembre 2014, le Prix Caméléon récompense l’auteur et le traducteur d’un roman étranger contemporain. Chaque année, un nouveau pays est mis à l’honneur. Cette année, il s’agit du Maroc », précise-t-on.

Le prix 2021-2022 s’inscrit dans le cadre de l’année du Maroc organisée par la faculté des langues de l’Université.

Il a pour objectif d’ouvrir les étudiants à la culture littéraire contemporaine étrangère et à la problématique de la traduction. L’Université Jean Moulin offre par ce prix la possibilité aux étudiants de devenir l’un des 100 jurés étudiants qui voteront pour leur roman préféré et éliront ainsi les lauréats.

« C’est au terme d’une année ponctuée de rencontres littéraires, de découvertes culturelles et d’échanges que le livre gagnant est désigné parmi les trois ouvrages sélectionnés », relèvent les organisateurs.

Il s’agit de “Hot Maroc” de Yassin Adnan, traduit de l’arabe par France Meyer, “Les voisines d’Abou Moussa” de Ahmed Toufiq et “N’appelle pas, il n’y a personne” de Youssef Fadel, traduits de l’arabe par Philippe Vigreux.

Ces trois romans contemporains, choisis par les organisateurs, seront offerts à chaque juré étudiant le jeudi 30 septembre prochain, lors de la soirée de lancement.

Les membres du jury désigneront leur ouvrage préféré lors d’un vote en ligne en janvier 2022.

Le lancement de cette édition aura lieu lors d’une soirée qui sera marquée également par la remise du prix de l’année précédente mettant en honneur l’Irlande, qui n’a pas pu se tenir en raison du contexte sanitaire lié à la pandémie du coronavirus, indique l’université.

Le prix Caméléon 2020 sera remis au roman “Dans la baie fauve”, en présence de la traductrice France Camus-Pichon et de Brigitte Bouchard des Éditions Noir sur blanc.

La cérémonie de lancement de cette édition sera marquée notamment par un zoom sur les trois livres finalistes et leur place dans la littérature marocaine, ainsi que par la présentation du métier de traducteur par Yves Gonzales, traducteur de roman arabe.

L’assistance sera au rendez-vous également avec un témoignage d’un étudiant marocain sur la thématique “être jeune au Maroc”, un quizz sur la culture marocaine ainsi qu’avec un cocktail de musique traditionnelle marocaine, outre la remise des trois ouvrages aux 100 jurés étudiants.

Les précédentes éditions du Prix Caméléon ont mis à l’honneur la Pologne (2019), la Corée (2018), l’Espagne (2017), le Japon (2016) et le Brésil (2015).

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page