La BAD injecte 1.2 milliard de dirhams pour financer les infrastructures de Nador West Med

La Banque africaine de développement (BAD) vient de signer un accord de prêt d’un montant de 1.2 milliard de dirhams  en faveur de la société Nador West Med. Cette somme servira à financer la construction des infrastructures portuaires de la première phase du complexe Nador West Med. Le complexe va permettre d’améliorer le taux d’équipement en infrastructures portuaires du Royaume en général et dans la région de l’Oriental en particulier.

Notons que Nador West Med sera réalisé sur une zone franche d’environ 1.500 ha et d’une zone extra portuaire d’environ 2.500 ha.  Il sera également composé d’un port en eau profonde et d’un pôle commercial, logistique, industriel et tertiaire. Certainement, un port de telle ampleur aurait pour but d’attirer les investissements nationaux et internationaux. Ce projet sera progressivement mis en exploitation à partir de l’année 2021.