La CNOPS et la CNAMTS s’allient

Un nouvel accord de jumelage a été signé, entre la Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale (CNOPS) et la Caisse nationale de l’Assurance Maladie des travailleurs Salariés France (CNAMTS) pour échanger sur les bonnes pratiques en matière d’Assurance Maladie Obligatoire (AMO).

Signé par le directeur de la CNOPS, Abdelaziz Adnane et le président-directeur général de la CNAMTS, cet accord a aussi pour objectif de favoriser la réflexion stratégique des deux parties autour de la mise en oeuvre de la couverture médicale et de perfectionner les compétences du personnel oeuvrant dans le domaine de la gestion de la couverture médicale de base, indique un communiqué de la CNOPS.

En 2016, les efforts de coopération entre les deux organismes gestionnaires de l’AMO seront centrés sur l’appui en matière de contrôle médical et de gestion du risque maladie, le transfert d’expérience en matière de dématérialisation des flux et de lutte contre la fraude, le renforcement des outils de management de l’assurance maladie et l’amélioration de la qualité de service aux assurés, ainsi que l’impulsion de débats sur l’environnement de l’assurance maladie et les défis qui pèsent sur le secteur.
Les deux parties ont convenu de la constitution d’une commission mixte franco-marocaine qui aura pour mission de définir pour deux années les thèmes prioritaires de collaboration et de réaliser une évaluation conjointe biannuelle des actions réalisées.

L’accord de jumelage s’inscrit dans le cadre de l’arrangement administratif relatif à la couverture médicale de base conclu le 27 septembre 2005 et l’accord de coopération en matière de couverture médicale de base et de protection sociale conclu le 2 juillet 2010 entre le Maroc et la France. Il fait suite à un premier accord de jumelage signé par la CNOPS et la CNAMTS le 13 mai 2013.


Le renouvellement de l’accord de jumelage marque une nouvelle dynamique d’échange d’expertise et d’expérience entre la CNAMTS, qui se positionne au coeur du système d’assurance maladie en France et la CNOPS qui gère, actuellement, plusieurs régimes de couverture médicale de base, dont l’AMO secteur public et étudiants.

Maroc Diplomatique avec MAP