La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement rejoint en tant que membre fondateur l’Alliance de la Décennie pour les Sciences océanographiques

Fondation Mohammed VI

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a rejoint en tant que membre fondateur l’Alliance de la Décennie pour les Sciences océanographiques lancée, mercredi, à l’occasion d’un événement de haut niveau actant le lancement par l’Unesco de la Décennie des Nations unies pour les sciences océaniques au service du développement durable.

Cette Alliance, parrainée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, est le fruit d’une intense collaboration entre la Fondation et l’Unesco (Commission océanographique intergouvernementale (COI)- agence de coordination des Nations Unies pour la phase préparatoire de la Décennie).

L’Alliance de la Décennie est un mécanisme de mobilisation des ressources axé sur des engagements d’envergure pris par des gouvernements, des entités des Nations Unies, des membres du secteur privé, des fondations ou d’autres soutiens à la Décennie.

Cette Alliance n’est pas un groupe de Fondations, mais de responsables politiques et environnementaux, dont seul un nombre restreint est invité à en être membres. Ils auront un rôle de conseil et de participation au dialogue stratégique au Comité consultatif de la Décennie, en vue de fédérer, engager et mobiliser les soutiens financiers ou en nature, identifier de nouveaux partenaires au niveau global régional et national indispensables au succès de la Décennie.

Voici par ailleurs un état des lieux de la Collaboration entre la COI-UNESCO et la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement :


2016: Cadre Partenarial entre la Fondation et l’UNESCO via le Secteur de l’Éducation (2016-2021)

2019: Sommet climat de New York en septembre 2019: Premiers échanges Fondation COI/UNESCO suite à un échange entre SAR la Princesse Lalla Hasnaa et la Directrice générale de l’UNESCO Mme Audrey Azoulay.

Novembre 2019 octobre 2020 : Série d’échanges avec les différents membres des équipes de la Fondation et de la COI, présentations, explorations de possibles domaines de collaboration, et interventions de la Fondation à différents événements (COP25, consultations régionales, réunion préparatoire de la Décennie…).

9 Décembre 2019: COP25 Madrid : Intervention d’un représentant de la Fondation au side event sur “Ocean and Climate Literacy”.


12- 13 décembre 2019 : Intervention d’un représentant de la Fondation à l’atelier régional Méditerranée à Venise, Italie, Conseil italien de la recherche, Commission européenne, Programme des Nations Unies pour l’environnement/Plan d’action pour la Méditerranée (PNUE/PAM) et Commission internationale pour l’exploration scientifique de la mer Méditerranée.

27-29 janvier 2020 : intervention d’un représentant de la Fondation à l’atelier régional de planification Afrique/ océan Indien occidental, Nairobi, Kenya.

3 février 2020 : Participation de la Fondation à la réunion de brainstorming sur la Décennie, New-York, Etats-Unis.

5 Février 2020 : Intervention de la Fondation à la Réunion préparatoire de la décennie, New-York, Etats unis.


27-28 février 2020 : Intervention de la Fondation et de deux ambassadeurs de l’initiative “african youth climate hub” au Dialogue des Fondations sur la décennie, Copenhague, Danemark.

9 mars 2020: Obtention du logo de la Décennie pour l’Atelier les RdV de l’Océan, Rabat, Maroc (annulé en raison du COVID-19)

Mars 2020 : Participation de la Fondation à la deuxième réunion globale de planification (virtuelle).

8 juin 2020: Intervention de la Fondation au Sommet virtuel sur l’ocean literacy.


– Invitation de la Directrice Générale de l’Unesco à participer à l’évènement de Haut niveau du 3 février 2021 marquant la fin de la phase préparatoire et lançant l’Alliance de la Décennie;

– Invitation d’une part à la Fondation de devenir membre fondateur de l’Alliance de la Décennie de l’Océan sur la base des engagements de l’accord de partenariat et, d’autre part à SAR la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour l’Environnement, d’être l’une des marraines de l’Alliance.

SAR la Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, n’a eu de cesse de faire preuve, depuis des décennies, de son engagement profond en faveur de l’environnement et du développement durable. Son Altesse Royale a constamment placé les jeunes et le public au centre des activités de la Fondation, en mettant l’accent sur l’éducation pour le développement durable.

Son Altesse Royale est marraine des «Océans marocains ». Cette qualité s’entend de manière globale, sachant que le littoral et l’océan demeurent l’un des Premiers sujets traités par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.


( Avec MAP )