A LA UNECoronavirus

La France lance sa campagne annuelle de vaccination contre la grippe saisonnière

La France a lancé, vendredi, sa campagne annuelle de vaccination contre la grippe saisonnière, dans un contexte particulièrement incertain, marqué par l’épidémie de Covid-19.

« La grippe pourrait être forte cette année car on n’en a pas eu l’année dernière », a indiqué sur BFMTV le ministre de la Santé Olivier Véran, qui a lancé « un appel » aux Français âgés de plus de 65 ans, aux Français atteints de maladie chroniques, et aux soignants qui sont à six mois de leur dernière injection du vaccin anti-Covid, de se faire vacciner.

« Le vaccin est gratuit en centre médical ou chez le pharmacien », a souligné le ministre.

Le gouvernement compte profiter de la vaccination anti-grippe pour donner un nouveau souffle à celle contre le coronavirus, alors que les Français à risque peuvent se faire injecter une dose de rappel de vaccin anti-Covid depuis le début de septembre.

Les personnes à risque sont ainsi encouragées à recevoir, par la même occasion, la troisième dose de vaccin anti-Covid et le vaccin contre la grippe : une piqûre par bras.

Selon les autorités sanitaires, les confinements successifs et les mesures barrières de lutte contre l’épidémie ont réduit la circulation des autres virus, à commencer par celui de la grippe. Mais, revers de la médaille, la faible circulation des virus l’hiver dernier a probablement diminué l’immunité de la population.

« Après deux ans de Covid, deux ans sans grippe, nous devons nous préparer à la « circulation » » des virus du Covid-19, de la bronchiolite et de la grippe saisonnière, a indiqué Jérome Salomon, directeur général de la santé, jeudi lors d’une conférence de presse.

Le responsable sanitaire a profité de l’occasion pour souligner l’importance de garder les gestes barrières.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page