A LA UNEEconomie

La reprise du commerce mondial atteint un niveau record au 1T (CNUCED)

La reprise du commerce mondial après l’émergence de la crise sanitaire a atteint un niveau record au premier trimestre 2021, avec une augmentation de 10% en glissement annuel et de 4% en glissement trimestriel, a indiqué la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Les exportations des économies d’Asie de l’Est ont été le moteur de ce rebond – en particulier la Chine, mais d’autres régions et pays en développement, dont la Russie, ont vu le commerce se redresser plus lentement, selon les nouvelles données du Global Trade Update de la CNUCED.

Ce rebond devrait se poursuivre au deuxième trimestre de l’année, la valeur combinée des biens et services atteignant 6.600 milliards de dollars, note la même source, précisant que c’est environ 3% de plus que les niveaux de 2019, avant la pandémie. Le rapport prévoit également que les économies de la Chine et des États-Unis seront probablement les principaux moteurs de la croissance mondiale dans les mois à venir.

« Cela devrait également avoir des effets positifs sur les pays qui commercent avec les États-Unis et la Chine, comme les pays d’Asie de l’Est, le Canada et le Mexique », a indiqué l’agence onusienne, ajoutant que la crise de la Covid-19 devrait continuer à perturber le commerce dans de nombreux pays en développement “au moins tout au long de 2021.

→ Lire aussi : E-commerce: 4,5 millions d’opérations pour 1,8 MMDH au T1-2021 (CMI)

La CNUCED a averti que ses perspectives positives pour 2021 étaient « largement tributaires » du fait que les pays continuent de subventionner les restrictions liées à la pandémie.

Néanmoins, les mesures de relance budgétaire, en particulier dans les pays développés, devraient fortement soutenir la reprise du commerce mondial tout au long de 2021, a déclaré l’agence onusienne.

« Le commerce mondial a enregistré une reprise plus rapide après la récession causée par la pandémie que lors des deux dernières récessions commerciales », a déclaré Alessandro Nicita, économiste à la CNUCED.

Selon lui, il a fallu quatre trimestres après le début de la récession provoquée par la pandémie pour que le commerce mondial retrouve son niveau d’avant la récession.

Il a fallu 13 trimestres pour que le commerce mondial se remette de la récession de 2015, qui résultait de changements structurels dans les économies d’Asie de l’Est et de la baisse des prix des produits de base, et neuf trimestres pour qu’il rebondisse après la récession de 2009 causée par la crise financière mondiale.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page