La statistique à l’ère du Covid: mettre à profit des données pour relever un défi commun

statistiques

Les statistiques n’ont jamais été aussi prédominantes dans nos quotidiens. Depuis l’avènement de la crise du Covid-19, l’importance de cette discipline n’est plus à démontrer. Cet outil d’analyse des tendances actuelles mais également de prévision possède plusieurs attributs et contribue au développement dans de nombreux secteurs allant de la démographie, au social, à l’économie, à l’environnement ou encore à la santé.

La disponibilité de données fiables basées sur des méthodes statistiques rigoureuses, est indispensable pour éclairer l’opinion publique et renforcer la confiance des citoyens dans l’information statistique, particulièrement en temps de crise. Mesurer et analyser pour mieux comprendre, à travers des indicateurs fiables, contribue non seulement à l’animation des débats publics, mais également à la formulation de politiques adéquates et à la prise de décisions éclairées, en faveur du développement de tout pays.

C’est dans ce cadre que la 3ème journée mondiale de la statistique, décrétée le 20 octobre, a choisi comme thématique cette année de “Connecter le monde avec des données dans lesquelles nous pouvons avoir confiance”, dans l’objectif de souligner la nécessité de garantir la confiance dans les données, ainsi que l’importance de disposer de données faisant autorité et de l’innovation.

Célébrée toutes les cinq années par la communauté internationale des statisticiens, la Journée mondiale de la statistique, organisée sous la direction de la Division de la statistique du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, est une manifestation mondiale visant à promouvoir l’importance de la statistique officielle et l’intérêt public des systèmes statistiques nationaux, à travers des actions de coordination à l’échelle internationale, tout en mettant à disposition des pays des ressources et des outils de sensibilisation.

“La collaboration remarquable qui unit de longue date les systèmes de statistique nationaux a par ailleurs conduit à la formation d’un système statistique mondial, dont les membres parlent le même langage afin de mettre en commun leur expérience et de promouvoir la statistique officielle mondiale”, lit-on sur le site de l’Organisation des Nations unies (ONU).


Dans une lettre de circonstance, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a indiqué que les statistiques sont essentielles à l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes, pour tous les secteurs et toutes les sociétés, quels qu’en soient le contexte culturel et historique ou le niveau de développement, relevant que “des données actuelles, fiables, actualisées et de qualité sont nécessaires pour comprendre l’évolution du monde dans lequel nous vivons”.

“La pandémie, sans précédent, de coronavirus a renforcé l’importance des données et des statistiques, révélant qu’il peut être plus facile de suivre les dynamiques d’une situation mondiale en rapide mutation si l’on recoupe les données et les informations géospatiales”, a-t-il fait observer.

C’est dans cette perspective qu’il a incité à investir dans les données et les statistiques, comme étant le seul moyen qui permet de prendre les décisions nécessaires pour combattre la pandémie de Covid-19 et s’en relever et pour se lancer sur la bonne voie en vue de réaliser les objectifs de développement durable d’ici à 2030.

En plus de la Journée mondiale de la statistique, a-t-il poursuivi, la communauté statistique mondiale organisera un Forum mondial virtuel des Nations Unies sur les données du 19 au 21 octobre 2020, qui sera l’occasion de saluer et de soutenir le travail remarquable accompli par les statisticiens du monde entier pour publier des données fiables, respecter les principes fondamentaux de la statistique officielle et créer des écosystèmes de données plus solides et plus résilients.


S’inscrivant dans ce contexte, le Maroc, à travers son organe chargé de la production statistique économique, démographique et sociale, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) organisera, à l’occasion de cette journée, un webinaire sous le thème: “Rôle des statistiques officielles dans le contexte de la pandémie de Covid-19”, qui sera à même d’enrichir le débat sur le rôle des statistiques officielles et de partager les bonnes pratiques des systèmes statistiques dans le contexte de crise sanitaire.

Parallèlement, le HCP tiendra, les 21 et 22 octobre 2020, des présentations thématiques pour informer le grand public sur ses principales études statistiques, notamment celles réalisées pour mesurer l’impact économique, social et psychologique de la pandémie. Des manifestations auxquelles prendront part d’éminentes personnalités relevant du gouvernement, du système des Nations Unies, du secteur privé, du monde universitaire et de la société civile.

( Avec MAP )